Gift 2 Les liens écarlates, le lieu promis, la croix espérée – Ichinose Yuma

gift 2 ichinose yuma
ICHINOSE Yuma 一ノ瀬ゆま
ISBN: 9782368776490
Boy’s love IDP, 2019
ISBN: 9784344839205 (JP)
Gentosha, 2017 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: beaucoup

« Je te donnerai tout ce dont tu auras envie… »

Ichinose Yuma sensei révèle le passé de Kei ainsi que l’environnement dans lequel il vivait. Elle aborde l’influence psychologique des sectes, mettant en avant les méthodes du manipulateur Che Sebom sur les personnes instables. D’ailleurs, elle détaille particulièrement les liens particuliers qu’il tisse avec son entourage pour mener son organisation criminelle. Par ailleurs, l’auteure interroge sur la notion de famille et d’amour quand la violence, la haine et la folie dominent. Elle installe un rythme narratif particulier, baladant le lecteur entre Kei et Yutaka. Elle montre les différentes expressions de la noirceur humaine dans ces deux milieux et la difficulté de l’innocent à y survivre ou à garder ses principes. Sous l’emprise de son frère Kô, Kei se comporte comme une poupée vide de sentiments mais son attachement à Yutaka lui permet d’exprimer un peu sa volonté. Il a développé une certaine dépendance envers son amant.

La mangaka a un trait léché plutôt réaliste. Elle porte attention au regard terne de Kei qui ne s’illumine qu’à l’évocation de Yutaka. Elle continue à représenter les différentes émotions du jeune homme sous la forme d’enfants. Étonnamment, l’affection a un aspect démoniaque. Comparé au tome précédent, les trames choisies sont un peu plus sombres, accompagnant l’ambiance générale du récit. Les décors situent principalement l’action. La mise en page est dynamique, avec des angles de vue parfois recherchés. L’agencement des scènes accompagne un rythme de narration, avec une alternance entre les actions ou les réflexions de Kei et celles de Yutaka, donnant l’impression d’une réponse en résonance. Dans les scènes érotiques, Ichinose sensei ne montre pas les détails en jouant sur le cadrage et les angles de vue. Elle garde également une certaine réserve dans les scènes violentes, restant plutôt dans la suggestion.

En résumé

Durant son premier match, Shiraishi Kei se retrouve en difficulté. En effet, ses douloureux souvenirs affluent et le perturbent. En plus, il craint plus que tout d’être rejeté par son amant Mikoshiba Yutaka, s’il perd. Au salon de thé Ichiume, Hikita, un collègue de Honda Tomoya, déteste les sportifs et fait part de ses soupçons d’une relation homosexuelle entre le jeune boxeur et son entraineur. Intrigué depuis par ces propos, Tomoya ne cesse d’espionner Yutaka et Kei. Comme Shiraishi a accepté de participer à un tournoi national, il suit un entrainement éprouvant accompagné d’un régime. Mais durant le match, il s’effondre dans en état de faiblesse. En effet, à cause du stress et la peur de perdre Yutaka, le jeune espoir vomit tout ce qu’il avale. Pour le rassurer, l’entraineur lui avoue son amour. Mais alors qu’ils étaient en pleins ébats, Tomoya les surprend et vire Kei du dortoir…

En conclusion

Ce tome obtient la troisième place du meilleur manga profond au Chill chill BL award 2018. Un tome sombre qui nous plonge dans les vices humains les plus abjects. Malgré la précaution de l’auteure pour atténuer la violence de son propos, certaines personnes pourront être choquées par certains passages. Mais je n’ai qu’une envie, c’est que cette histoire se termine bien et que Kei trouve enfin le bonheur.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez