Five corners coffee – Kojima Katsura

five corners coffee kojima katsura

KOJIMA Katsura 児島かつら
ISBN: 9782382764237
Hana, 2023
ISBN: 9784801965157 (JP)
Takeshobo, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: un peu

« A trente-cinq ans, je pense avoir vraiment réussi ma vie! »

Kojima Katsura sensei offre un scénario assez riche sur la base plutôt classique des amis gays amoureux secrètement. Elle alterne la narration entre Kimihiko, Harumi, Masato et Keita, plongeant directement les lecteurs dans leurs réflexions. Ainsi, elle installe un double triangle amoureux, révélant au fur et à mesure les sentiments complexes des personnages. Bien que partageant une attirance réciproque, Haru et Kimi ont peur de briser leur amitié en la partageant. Keita se contente également d’une relation charnelle avec celui qu’il aime, conscient de la différence d’âge. L’introduction de Masato met en outre en péril l’harmonie professionnelle entre les deux amis. Ce dernier va d’ailleurs redécouvrir des sentiments oubliés. L’auteure aborde donc la distinction entre sexe et amour, la question de l’âge, la peur du changement, la difficulté à gérer vie professionnelle et personnelle lorsque les sentiments évoluent. Elle met en avant l’importance de la communication.

La mangaka a un trait épuré légèrement anguleux. Elle exagère les expressions dans les passages humoristiques. Les trames sont équilibrées. Toutefois, des hachures marquent les ombres fortes. Les trames d’ambiance, quant à elles, accompagnent les émotions. Par contre, un fond noir met en relief les réflexions profondes et intimes des personnages. Les décors sont soignés, surtout les paysages qui plongent les lecteurs dans la quiétude de l’environnement du café. La mise en page très dynamique s’attarde sur les détails et les réactions. Kojima sensei ne censure par les scènes érotiques au début mais par la suite, elle simplifie son trait, gommant particulièrement les détails et occultant le gland. A la fin de certains chapitres, elle dessine ses personnages en de mignons SD.

En résumé

Nosaka Kimihiko (35 ans) et Harumi gèrent ensemble un café-restaurant pas loin de la mer. Bien que Kimi soit secrètement amoureux de son collègue Haru, il entretient une relation de sex friend avec Nishina Keita (21 ans), un étudiant qui travaille à temps partiel dans leur café. Un jour, Harumi reçoit une proposition d’ouverture d’un deuxième café dans un centre commercial de Tokyo. Mais le directeur commercial de ce projet s’avère être l’ex de Haru, Komori Masato, qui lui avait brisé le cœur en le quittant.

En conclusion

Kojima Katsura sensei choisit un style narratif assez particulier mais intéressant, en détaillant les questionnements des personnages. Toutefois, ce one-shot plutôt bavard pourra déconcerter certains lecteurs. En plus, son graphisme plutôt dépouillé et anguleux peut déplaire. Pour ma part, j’ai passé un bon moment de lecture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − deux =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Copyright © 2024