Double mints – Nakamura Asumiko

double mints nakamura asumiko
NAKAMURA Asumiko 中村明日美子
ISBN: 9782382761328
Hana, 2022
ISBN: 9784863490888 (JP)
Akaneshinsha, 2009 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

Deux hommes, un même nom et une complicité.

Nakamura Asumiko sensei développe une romance dramatique emplie de suspense, sur fond d’une enquête policière. Elle alterne entre le passé et le présent, permettant ainsi de mieux appréhender la relation particulière qu’entretiennent les deux héros. Jouant sur le fait qu’ils aient le même nom et prénom, elle interroge sur leurs affinités et leurs ressemblances. Ainsi, leur lien dominé et dominant s’inverse au gré des manipulations. En effet, l’ingénieur système semble nourrir un amour passionnel pour son homonyme, acceptant de devenir son « chien ». Il a presque un côté masochiste car il se laisse maltraiter juste pour admirer le regard perçant de Mitsuo. Le voyou Ichikawa cumule les bévues s’enfonçant de plus en plus dans le crime, manipulé par les yakuzas. L’auteure décrypte l’inversion de leur rapport de force. Elle aborde également les comportements suicidaires. Par ailleurs, elle complète ce tome avec un triangle amoureux savoureux jouant sur le prénom Ichigo.

La mangaka a un trait très épuré, presque dépouillé, et légèrement anguleux. Elle le simplifie encore plus dans les passages humoristiques, exagérant les expressions. Les flash-back, repérables à leur fond noir, sont bien intégrés au récit. La palette restreinte des trames utilise des tons dominants donnant une uniformité agréable et renforçant les contrastes noir et blanc. Par ailleurs, les trames d’ambiance discrètes accompagnent les émotions. Par contre, les décors situent principalement l’action. La mise en page dynamique abuse des gros plans et des décompositions des mouvements. Même si Nakamura sensei ne censure pas les scènes érotiques, elle évite de trop détailler les parties intimes.

En résumé

Secret / Rain: Un soir, l’ingénieur système Ichikawa Mitsuo reçoit un appel désespéré de son homonyme qui le rackettait au lycée. Le voyou Ichikawa Mitsuo lui demande alors de l’aider à cacher le corps d’une femme qu’il a tuée. Alors qu’il était traité comme un chien au lycée par ce dernier, l’ingénieur système continue pourtant de lui obéir. Mais durant le trajet, son homonyme ivre se comporte comme un enfant et profite des plaisirs du voyage en voiture. Toutefois, une fois le corps enterré dans une forêt, il commence à culpabiliser…
Hothouse fruits: Murakami Ichigo est le secrétaire d’un grand politicien. Mais depuis quelques temps, son patron divague avec la vieillesse. Pour se détendre, il aime voir Ichigo coucher avec un autre homme. L’hôte du club Galaxy, Hasumi, est donc devenu son régulier…

En conclusion

Ce tome obtient la septième place du meilleur manga au Chill chill BL award 2009. Nakamura sensei excelle également dans un univers sombre et propose une aventure qui retient le lecteur en haleine. Elle installe un jeu de manipulations qui transforme petit à petit la relation entre les deux hommes, interrogeant sur la complicité du couple. Laissez-vous séduire par ces aventures intrigantes.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

14 + dix-neuf =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez