Beast of blood 1 – Seina Anji

beast of blood 1 seina anji

SEINA Anji 星名あんじ
ISBN: 9782382763629
Hana, 2023
ISBN:‎ 9784796413657 (JP)
Kaiohsha, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

« Ton sang… est carrément délicieux. »

Seina Anji sensei propose de suivre les romances de trois couples différents. Elle crée un univers particulier, construit sur différentes règles: les espèces, leur caste et leur sexe. Elle maintient un certain suspense en révélant les spécificités ainsi que le passé des personnages au fur et à mesure. L’introduction de la drogue HLD, qui permet de ne pas tomber amoureux, apporte une note dramatique supplémentaire. La grande naïveté de Haruka, élément humoristique, contrebalance la douleur du Vamp Fuyô. Le couple de Lycans Suzuran et Beni met en avant le pouvoir des castes tandis que celui de Mibba (Lycan) et Nishiki (Sirène) s’attarde plutôt sur la sexualité de cet univers, les Sirènes étant hermaphrodites. Ainsi, l’auteure interroge sur la place de l’amour avec les chaleurs et l’instinct. Elle aborde la discrimination qui existe entre les différentes espèces, les difficultés à s’intégrer dans un milieu mixte lorsque différentes cultures se côtoient.

La mangaka a un trait léché légèrement épuré et anguleux. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Les contours plus épais mettent en relief les personnages car les décors sont très présents et soignés. D’ailleurs, ils rendent le luxe de l’école et de la résidence. Les trames sont équilibrées tandis que les trames d’ambiance appuient les émotions. La mise en page très dynamique met en avant la plastique des personnages, exploitant les doubles pages, grandes vignettes ou sorties de cadre. Seina sensei ne censure pas les scènes érotiques. Toutefois elle évite de trop montrer les parties intimes en jouant sur les angles de vue. Dans les illustrations en début de chapitre, elle fait poser les personnages dans de somptueux décors. En début de tome, des notes explicatives détaillent les règles de cet univers. Des fiches personnages révèlent quelques caractéristiques et donnent des anecdotes à la fin du tome.

En résumé

Dans ce monde, les humains (Niers) vivent aux côtés de trois autres espèces aux gènes spécifiques: les Beast of blood ou BOB. Ces derniers se divisent en trois espèces, les Lycans, les Vamps et les Sirènes. Suite à son remariage avec le riche Lycan Yamauchi Inutaka, l’insouciant Enishi (Nier) annonce à son fils Haruka (Nier), qu’ils déménagent à Tokyo. Ce dernier rencontre alors un de ses nouveaux demi-frères, Nishiki (Sirène), qui lui fait alors visiter son nouveau lycée. Bien qu’il le met en garde contre les Vamps, Haruka, qui s’est perdu dans les méandres de l’établissement, ouvre la porte du club « à mort les chaleurs ». Mais l’occupant de la pièce, un Vamp, lui mord alors le cou…

En conclusion

Seina Anji sensei a un graphisme magnifique et dessine beaucoup d’ikemen. Toutefois elle crée un univers avec des règles assez complexes, même si cela permet d’offrir une grande palette de possibilités. En plus, afin d’installer son univers, elle délaisse un peu le développement des sentiments, les couples se formant donc très rapidement. Pourtant, je trouve ce concept très intéressant et me laisse complètement emporter dans cet univers. Hâte de découvrir la suite!

Copyright © 2024