Arnaque corporelle – Akira Roji

arnaque corporelle akira roji
AKIRA Roji 秋良ろじ
ISBN: 9782382763131
Hana, 2022
ISBN: 9784865546750 (JP)
Overlap, 2020 (JP)
Titre original: 素人なのにハメられました
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

La maladresse et la malchance au service de l’amour.

Akira Roji sensei narre une romance érotique entre un salaryman malchanceux et un acteur de films pornographiques dragueur. Elle aborde ainsi les préjugés sur le milieu du porno et le jugement sur l’apparence. Bien que Hajime soit sérieux et gentil, sa maladresse lui gâche sa vie. D’ailleurs, ce côté innocent attire Yû. Grâce à l’entrainement, les deux hommes apprennent à se connaître et leurs sentiments naissent petit à petit. Ainsi, l’auteure joue sur les limites pour le consentement, avec un Yû bienveillant mais manipulateur. Par ailleurs, elle utilise les personnages secondaires pour bousculer un peu le couple et semer le doute. D’ailleurs, Mitsuhashi et Ren apportent une touche d’humour. Par contre, les patrons avides de profit sont les seuls à porter une image plutôt négative.

La mangaka a un trait épuré. Elle exagère les expressions dans les passages humoristiques. Elle dessine des corps à la fois musclés mais mignons. Les décors sont très présents. Par contre, les trames sont variées malgré une palette restreinte. Par ailleurs, les trames d’ambiance graphiques accompagnent les émotions. La mise en page dynamique met en avant les petits détails et gestes. Akira sensei ne censure pas les scènes érotiques.

En résumé

Ôsaka Hajime (27 ans) est malchanceux depuis l’enfance. Au travail, il a cumulé des bourdes et son patron lui demande donc de rembourser un million de yens. Il pense d’abord prendre un petit boulot supplémentaires mais les salaires sont trop bas. Son collègue Mitsuhashi Shin lui propose alors de travailler comme technicien pour des films pornographiques et appelle ensuite une connaissance. A peine arrivé, le salaryman doit intervenir pendant un tournage. Surpris en découvrant qu’il s’agit d’un film gay, il se prend les pieds dans les câbles et interrompt le tournage, provoquant ainsi la fureur de l’acteur star, Ren, qui quitte le plateau. Le patron lui demande donc de rembourser deux millions de yens. Face au désarroi d’Ôsaka, l’acteur Sakura Yû lui propose alors de devenir acteur dans un film.

En conclusion

Malgré un scénario simple et classique, Akira sensei développe une histoire plutôt douce. Je trouve même dommage qu’elle n’aborde que légèrement certains thèmes. Une lecture divertissante avec des personnages intéressants.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 + 8 =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez