The black cat fall in love – Fujikawa Ruri

the black cat fall in love fujikawa ruri
FUJIKAWA Ruri 藤河るり
ISBN: 9782368771938
Boy’s love IDP, 2015
ISBN: 9784796404211 (JP)
Kaiohsha, 2013 (JP)
Titre original: 黒猫はしっぽで甘える
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: un peu

« A force de le voir, je suis tombé amoureux de lui… »

Fujikawa Ruri sensei offre une comédie romantique légère entre un adulte et un adolescent. Elle alterne la narration entre les deux héros. Même si elle aborde le questionnement de la différence d’âge et de l’immoralité de la relation, elle les développe peu. Toutefois, Sakaguchi culpabilise tout de même un peu de faire du détournement de mineur. Les sentiments du couple se renforcent en surmontant divers petits obstacles et drames du quotidien. L’auteure allie avec justesse romance et humour. Elle travaille néanmoins la psychologie de ses personnages. L’introverti Kazuya s’affirme petit à petit aux côtés de son amant et s’impatiente de devenir adulte. Même si l’écrivain taquine un peu son petit ami, il observe ses changements et respecte son épanouissement sexuel, s’adaptant à ses remarques. Ainsi, le couple se développe dans le consentement. « Alcool love call » narre avec humour les goûts de Sakaguchi en humanisant les alcools qui se concurrencent.

La mangaka a un style graphique plutôt classique qui rappelle celui du shôjo. Elle dessine donc beaucoup de beaux gosses. Le regard paniqué avec des yeux simplifiés ovales donne un côté tout mignon. De même, les uke rougissent facilement. Les trames d’ambiance appuient les émotions des personnages. Les décors situent principalement les actions. La mise en page est dynamique. Fujikawa sensei censure les parties intimes par des bandelettes blanches ou l’absence de détails. Elle met en avant le charme de ses personnages dans les illustrations de début de chapitre.

En résumé

Un jour de pluie, Sakaguchi trouve son jeune voisin, Kazuya, avec un chaton dans les bras, hésitant à rentrer chez lui. L’écrivain l’invite alors à se réchauffer chez lui. Le taciturne lycéen lui explique que sa mère est allergique aux chats. Sakaguchi lui propose donc de s’en occuper mais depuis, l’étudiant vient le voir tous les jours. Pour le remercier, ce dernier lui cuisine un jour un plat mais devant sa maladresse, l’écrivain devine que c’est sa première fois. Tandis qu’il lui montre comment couper les tomates, l’adolescent lui déclare soudain sa flamme. D’abord surpris, Sakaguchi réalise qu’il l’attire également et lui demande de ne plus venir. Pourtant, Kazuya lui avoue qu’il l’aime au point de coucher avec lui…

En conclusion

Ce one-shot nous plonge dans un amour sincère et mignon. Le parallèle entre le comportement de Kazuya et celui d’un chat est amusant. Une histoire simple et agréable à lire!

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez