Beast’s storm 1 – Kuroi Morry

beast s storm 1 kuroi morry
KUROI Morry 黒井モリー
ISBN: 9782382762783
Hana, 2022
ISBN: 9784796411325 (JP)
Kaiohsha, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

Aller contre son instinct.

Kuroi Morry sensei offre une comédie romantique entre deux hommes aux caractères opposés. Elle crée un univers inspiré de l’omegaverse mais moins contraignant, s’amusant surtout sur le fan service des personnages mignons avec des oreilles et des queues d’animaux. Ainsi, l’humour se base principalement sur les chamailleries entre les deux protagonistes qui ont d’abord une vision différente de l’amour. Alors que Miyaji rejette sa nature de bête, Kijima assume complètement son instinct, laissant libre cours à sa libido. Ensuite, ils vont trouver quelques points communs qui les rapprocheront petit à petit. L’auteure aborde la place de l’amour sous l’influence des phéromones ainsi que la force de la volonté. Elle confronte l’instinct animal au sentiment amoureux. De même, elle met en avant la conception réfléchie à deux d’un enfant. La narration donne principalement le point de vue d’Akira, mais l’histoire bonus développe celui de Sôgo.

La mangaka a un trait très épuré. Elle exagère les expressions, n’hésitant pas à les simplifier au maximum. Ainsi, elle apporte une touche humoristique graphique qui flirte avec l’aspect mignon des personnages. En revanche, Kijima, très musclé, contraste un peu dans cet univers. Les décors minimalistes situent principalement l’action. Par ailleurs, les trames sont équilibrées. La mise en page dynamique accompagne avec efficacité le rythme de lecture. Dans les scènes érotiques, Kuroi sensei censure les parties intimes en ne dessinant pas les détails ou en utilisant des caches blancs. Il y a presque une scène à chaque chapitre.

En conclusion

Suite à une mutation génétique, certains humains ont évolué en « bêtes ». Ils possèdent des oreilles et une queue d’animal et sont dominés par leur instinct. En plus, les couples homosexuels d’hommes peuvent également donner naissance à un enfant. Miyaji Akira, une bête née de parents normaux, officie en tant que médecin dans un hôpital spécialisé pour les bêtes. Durant ses consultations, il reçoit la visite du directeur de l’hôpital, Kijima Sôgo, qui prétend avoir ses chaleurs. Peu à l’aise avec cette bête aux gènes dominants qui suit uniquement son instinct, le médecin ne supporte plus les demandes de son supérieur pour devenir son partenaire. En effet, beau et dégageant des phéromones, ce dernier se fait tout le temps draguer. Pourtant, Akira se surprend à ressentir de la jalousie. Soudainement en chaleur, il fuit alors dans son bureau mais Kijima le suit.

En conclusion

Les doubles oreilles sont d’abord surprenantes, mais on s’y fait vite. L’auteure arrive à installer son univers en l’étoffant au fil des chapitres. En revanche, l’influence des phéromones et des chaleurs permet de faire passer des relations non consenties comme inévitables. Cela pourrait gêner certains lecteurs. Ce tome est surtout divertissant et mignon, avec un jeu de séduction amusant.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez