L’oiseau de Shangri-la 2 – Zariya Ranmaru

l oiseau de shangri la 2 zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782382760475
Hana, 2021
ISBN: 9784829686430 (JP)
Printemps shuppan, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: absolument

Apollon et Fee se rapprochent petit à petit.

Zariya Ranmaru sensei continue à développer l’univers de Shangri-la en révélant ses côtés sombres. Elle met en avant la position précaire de l’établissement qui dépend des décisions politiques du continent. De même, des intrigues supplémentaires égratignent l’image idéale de la luxueuse maison close, établie dans le premier tome. D’abord, le comportement de certains clients en extérieur limite la liberté des oiseaux. Ensuite, le lourd passé de Fee, qui remonte à la surface, installe une certaine tension. La relation entre l’étalon et son oiseau évolue petit à petit, le prostitué faisant de plus en plus confiance à Apollon. L’auteure dépeint parfaitement la psychologie de ses personnages, en particulier le changement de comportement de Fee. Elle interroge également sur la vision de l’amour, confrontant les idées préconçues d’Apollon au vécu de Fee ou même du couple formé par Lloyd et Jean.

La mangaka privilégie le réalisme de son graphisme. Ainsi, elle épure à peine son trait plutôt léché. Elle dessine des corps sculpturaux. Par ailleurs, les trames très variées rendent le moindre détail des ombres, des variations de teintes. Même les trames d’ambiance s’intègrent discrètement et se font rares. En plus, les décors très précis exploitent pleinement les grandes vignettes, ajoutant encore une touche réaliste. La mise en page est dynamique. Zariya sensei offre des scènes érotiques débordant de sensualité. Elle joue sur les angles de vue, les positions ainsi que les objets du décor pour cacher les organes génitaux.

En résumé

Le patron de Shangri-la rappelle à Apollon les principes de son établissement sous forme de conte, insistant sur l’obligation de respecter les règles pour conserver ce paradis. Plus tard, l’étalon accompagne au ferry son ami Douglas. Ce dernier lui demande alors de faire des efforts pour mieux s’intégrer et surtout s’entendre avec Fee qui se serait attaché à lui. Le soir, troublé par ces paroles, Apollon a du mal à se concentrer sur la préparation de son oiseau, d’autant plus que ce dernier s’amuse à le provoquer. Le lendemain matin, Fee est brusquement réveillé par un cauchemar du passé. Et quand Apollon se réveille plus tard dans la matinée, il trouve alors le prostitué endormi dans son lit…

En conclusion

Ce tome obtient la neuvième place de la meilleure série au Chill chill BL award 2021. Apollon est classé dix-septième meilleur seme et Fee dixième meilleur uke. L’auteure nous offre un récit vraiment prenant, au graphisme de toute beauté et avec des personnages attachants. Après avoir émerveillé le lecteur, elle détruit ses illusions petit à petit, installant des tensions pour la suite. J’adore Carna, avec son côté très observateur et protecteur. De même, j’apprécie l’ouverture d’esprit d’Apollon qui accepte de se remettre en question en réalisant sa vision étroite de l’amour. Je recommande donc chaudement cette série qui, par son thème et son approche, peut plaire à un large public adulte.

Coyote 3 – Zariya Ranmaru

coyote 3 zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782368777626
Boy’s love IDP, 2021
ISBN: 9784866573120 (JP)
Frontier works, 2020 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: absolument

Par amour, choisir la mort ou l’emprisonnement.

Comparé au tome précédent, Zariya Ranmaru sensei s’attarde sur les deux amoureux qui mettent enfin à plat leurs sentiments. Elle donne une image positive des loups-garous qui semblent plus ouverts que les humains. D’ailleurs, elle fait beaucoup évoluer Marlène. Prêt à tout par amour, l’humain s’intéresse à la vie de ses geôliers et prend conscience qu’il pourrait intervenir pour faire cesser ce conflit. L’auteure présente un peu son passé et sa vision. Elle met en avant certains loups-garous comme Kiefer, Nolan, Gino. Elle aborde les difficultés d’une négociation, les stratégies, la méfiance mais également la différence de point de vue entre les générations. Ainsi, les jeunes loups-garous aspirent à la paix mais les anciens sont trop aigris pour abandonner leur esprit de vengeance. L’amour entre Joshua et Coyote se renforce malgré les obstacles qui s’accumulent.

La mangaka a un trait épuré plutôt réaliste. Elle dessine de magnifiques corps détaillés, avec des muscles ou des os saillants. De même, elle équilibre parfaitement les proportions des loups-garous plus grands. L’expression des regards suffit à la compréhension, offrant beaucoup de pages silencieuses. Les trames sont variées, avec des dégradés. D’ailleurs, la mise en page est dynamique. Zariya sensei censure légèrement les scènes érotiques en occultant les traits des organes génitaux.

En résumé

Joshua Garland s’introduit dans le repaire des loups-garous à la recherche de Lili. Mais il est rapidement intercepté par la garde de Nolan qui l’emmène auprès de Kiefer. Mimi étant venu chercher Coyote qui travaillait encore, les deux jeunes loups-garous reconnaissent immédiatement Marlène devant le bâtiment. L’humain discute franchement avec Kiefer, expliquant qu’il souhaite seulement parler à Lili et rester auprès de ce dernier pendant ses chaleurs. Le chef des loups-garous lui laisse alors deux options: la prison à vie ou la mort. D’abord, il ordonne de l’enfermer dans la chambre d’amis sans réaliser son souhait puis demande à ses congénères de ne pas ébruiter sa présence. Toutefois, durant le transfert, Joshua croise le regard de Coyote. Le savoir présent ici suffit déjà à son bonheur.

En conclusion

J’adore Coyote qui a un caractère fort et ne cède pas si facilement à ses pulsions. Ses sentiments semblent palpables et pourtant il conserve la tête froide. J’aime également Nolan qui dégage énormément de douceur malgré sa carrure. Impossible de ne pas fondre devant cette romance dramatique! L’auteure a un graphisme tellement beau et dégageant beaucoup de sensualité. Elle arrive à me tenir en haleine alors que Marlène est enfermé durant la majorité du tome.
Mise à jour: Ce tome a obtenu la huitième place des meilleures séries au Chill Chill BL award 2021. Joshua Garland est classé troisième meilleur seme et Coyote sixième meilleur uke.

Void – Zariya Ranmaru

void zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782375060704
Taifu comics, 2017
Libre, 2016 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: absolument

Enfermé dans ses souvenirs et ses sentiments depuis sept ans, Maki va-t-il trouver la rédemption avec l’innocent Arata?

Zariya Ranmaru sensei nous plonge dans une romance torride et poétique où la vengeance et la rédemption se font dans la souffrance. Elle dévoile au compte-gouttes le passé de Maki et Ren, révélant des psychologies meurtries. Alors que Maki impose égoïstement ses hésitations et ses souffrances à Arata, l’humanoïde se montre encore plus humain et compréhensif. Tous deux ont parfaitement conscience de leur comportement déviant: les jeux pervers renforcent ainsi leur lien de domination et de soumission totale. Cependant, l’introduction de Yoshiaki, le frère de Maki, va précipiter leur relation vers un dénouement plus sain. Par ailleurs, la symbolique de l’oiseau, très présente graphiquement, se répercute également dans la narration. Arata est soumis à l’attachement comme les oiseaux à son réveil, il apprécie de les voir libre et le parallèle entre leur bonheur enfin construit et l’oiseau ayant trouvé refuge dans l’abri qu’il a fabriqué avec Maki est percutant.

La mangaka a un trait fin et réaliste: ses hommes ont une carrure masculine et musclée. Elle apporte un soin aux regards et aux gestes, suggérant principalement les émotions par le dessin. Elle détaille les décors mais utilise les trames d’ambiance avec discrétion. La mise en page dynamique joue sur les emboîtements, les vides et les suppressions de cadre. Zariya sensei transcrit graphiquement la superposition de l’image de Ren sur Arata. De même, elle crée toute une symbolique autour de l’oiseau, dont la présence joue un rôle narratif. Par exemple, chaque chapitre débute avec une cage ouverte où un oiseau passe, faisant un parallèle avec les sentiments des personnages. Il n’y a aucune censure dans les scènes érotiques. La transparence des personnages permet même d’apprécier tous les détails. En plus, il y en a presque à chaque chapitre, plus ou moins développées.

En résumé

Le chef de la division de protection des humanoïdes Rowen affecte de force un amant de compagnie à son ami et ancien collègue Maki. L’humanoïde illégal, Mizumori Arata, a été créé à partir des souvenirs et du physique d’une de ses connaissances, Amamiya Ren. Le rejetant au début, Maki finit par céder à Ren dont l’attachement, influencé par l’imprint, rappelle celui des canetons. Cependant, la présence de l’humanoïde fait remonter des souvenirs douloureux. Devant l’insistance d’Arata, prêt à accepter tout ce qu’on lui dictera pour pouvoir rester auprès de Maki, ce dernier finit par imposer une relation sexuelle perverse à son amant de compagnie.

En conclusion

Ce one-shot a obtenu la première place du meilleur manga érotique au Chill Chill BL award 2017. Pour moi, la touche poétique apportée par le symbole de l’oiseau libre une fois adulte transcrit à la fois l’amour et les sentiments enfin libérés du passé des personnages. En revanche, je ne sais pas si le manque de consentement au début est voulu pour rappeler le statut de poupée sexuelle d’Arata. Cependant, j’aurais aimé plus de scènes tendres et torrides comme celle de l’épilogue. Cela ne m’empêche pas d’être complètement conquise par cette romance profonde.

L’oiseau de Shangri-la 1 – Zariya Ranmaru

l oiseau de shangri-la zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782368777152
Boy’s love IDP, 2020
ISBN: 9784829686171 (JP)
Printemps, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: absolument

Le parcours d’un hétérosexuel engagé dans une maison close uniquement d’hommes.

Zariya Ranmaru sensei partage le quotidien de la maison close Shangri-la en suivant la formation d’Apollon. Elle donne l’image d’un bordel paradisiaque où le patron ne cherche pas à s’enrichir. Pourtant, en dehors de cette belle cage dorée, la vision de la prostitution reste négative. Pour l’instant, ce premier tome installe les personnages et le contexte. Entre tendresse et sensualité, l’auteure s’amuse à confronter Fee, un prostitué venant de la rue, à Apollon, son étalon hétérosexuel et consciencieux. En effet, les deux hommes nouent une relation plutôt particulière, l’oiseau cherchant à faire réagir son placide apprenti. De plus, la droiture de ce dernier tranche avec cet univers de débauche. Les deux hommes semblent avoir un passé assez sombre et traumatisant, révélé au compte-gouttes.

La mangaka offre un graphisme très réaliste, aussi bien au niveau des personnages que des décors, détaillés. Elle se focalise également sur quelques détails. Le travail des ombres est très précis. Il y a beaucoup de beaux hommes de différentes statures et styles. Par exemple, Fee a la peau basané et tatouée et Apollon porte parfaitement son nom, transpirant la sensualité. La mise en page est dynamique, avec des plongées, des contre-plongées, des illustrations pleine page, mettant en avant l’esthétique. Certaines pages silencieuses invitent même à la contemplation, permettant de respirer (ou se rincer l’œil). Les trames d’ambiance sont discrètes. Des motifs de tatouage ethnique séparent les chapitres. Vu le thème, les scènes érotiques sont très présentes. Zariya sensei joue sur les angles de vue et les trames pour cacher ce qui est nécessaire. D’ailleurs, les cœurs flottants occultant les entrejambes donnent une touche humoristique.

En résumé

Apollon, hétérosexuel en instance de divorce, est embauché comme étalon à Shangri-la, une maison close élitiste. Privilégiant le bonheur de ses prostitués qu’il appelle ses « oiseaux », le riche patron de ce bordel sélectionne ses clients. Afin de préparer ces travailleurs du sexe, les boute-en-train s’occupent de les exciter ou les dorloter avant et après chaque client. Ainsi, le nouvel employé est confié à Fee, l’un des prostitué, pour sa formation. Cet hétérosexuel parviendra-t-il à s’adapter à ses nouvelles fonctions?

En conclusion

Cette vision idyllique de la prostitution dérange et plait à la fois. En outre, la forme de la maison close entourée du jardin me rappelle les cages à oiseaux tropicaux. L’auteure nous offre un manga très esthétique, avec des pages contemplatives, sur un thème plutôt difficile. Après avoir fondu devant les muscles et la tendresse d’Apollon, j’ai hâte de découvrir comment va évoluer cette romance.
Mise à jour: Ce tome a obtenu la troisième place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2020.

Coyote 2 – Zariya Ranmaru

coyote 2 zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782368776742
Boy’s love IDP, 2019
ISBN: 9784866571638 (JP)
Frontier works, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: absolument

L’amour pourra-t-il triompher des secrets et des conflits familiaux?

Dans ce second tome, Zariya Ranmaru sensei dévoile le passé de Joshua et Coyote et introduit une partie du plan des loups-garous. L’histoire prend donc une tournure un peu plus dramatique, la romance passant au second plan. Par ailleurs, l’auteure introduit quelques personnages secondaires qui semblent avoir également une psychologie assez développée. De même, elle approfondit les personnalités de Marlène et Lili, se focalisant sur leurs combats intérieurs, leurs sentiments et leurs liens. Le contraste entre le chef des loups-garous, Kiefer, et celui de la mafia, Simon F. Garland, est subtilement mis en avant.

Les traits fins de la mangaka sont plutôt réalistes. Les trames d’ambiance sont discrètes et les décors détaillés. La mise en page alterne entre classique et dynamique, et même très travaillée pour certains passages clés. Il n’y a pas de censure directe pour les scènes érotiques. Par exemple, Zariya sensei joue sur les angles de vue pour cacher l’essentiel et utilise même le préservatif pour éviter les détails. D’ailleurs, cela augmente l’aspect érotique de ces passages peu nombreux.

En résumé

Ayant remarqué sa photo dans les affaires de Lili, Marlène laisse exploser ses inquiétudes et devient assez brusque durant leurs ébats. Comprenant que les loups-garous se préparent à agir, le pianiste souhaite révéler son identité à son amant mais n’y arrive pas. Coyote devant partir à la fin de ses chaleurs, Joshua demande à Allen Brown de l’observer pour essayer de découvrir son lieu de résidence. De retour au repaire, le loup-garou et ses acolytes, Schneider et Agassi, reçoivent de nouvelles instructions de Kiefer. Ils doivent surveiller leur cible durant un mois afin de frapper tous en même temps. Par contre, il manque encore des données à propos de Joshua Garland. Justement, Mimi est sur sa piste. Quelle n’est pas sa surprise de le trouver près de leur refuge, avec quelques effluves restantes de Coyote…

En conclusion

Alors que le premier tome installait la relation de notre couple, les nombreuses révélations rendent la détresse de Joshua et de Coyote touchante. J’admire le travail de l’auteure qui maîtrise également le format sériel. Le suspense dans lequel elle nous laisse à la fin de ce volume est insoutenable! La série est classée troisième au Chill Chill BL award 2019.

Liquor & cigarette – Zariya Ranmaru

liquor and cigarette zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782375061718
Taifu comics, 2019
ISBN: 9784344842281 (JP)
Gentosha, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: absolument

Deux amis d’enfance qui ont conscience d’être plus que des amis mais…

Dans ce one-shot, Zariya Ranmaru sensei offre une tendre romance entre deux amis d’enfance. L’approche entre les deux partenaires se fait tout en douceur, avec Camilo qui reste à l’écoute des angoisses de Teo et qui ne profite pas vraiment de l’ivresse de son ami. Le récit est assez réaliste. L’auteure décortique en détail le sentiment amoureux dans une relation homosexuelle, son évolution et ses inconvénients. Elle n’hésite pas à intégrer les amis du couple pour augmenter les exemples divers, avec la relation amicale et de confiance entre Diego et Marino, ou l’ouverture d’esprit d’Elando. La narration est faite du point de vue de Teo qui partage ses questionnements, s’informe et expérimente, doucement guidé par Camilo. Leur relation se développe avec confiance puis respect.

La mangaka dessine des hommes virils. Malgré son trait fin, elle conserve un style réaliste. Cependant, elle simplifie ses traits pour les scènes humoristiques. Elle porte un soin particulier aux expressions des visages. Les trames d’ambiance sont discrètes. Le découpage est cinématographique, intégrant beaucoup de cases silencieuses. Par exemple, on ressent bien la gêne de Teo face aux regards extérieurs quand il tient la main de Camilo dans la rue. Les scènes érotiques ne sont pas censurées mais les organes génitaux restent couverts ou cachés.

En résumé

Teo a repris le commerce d’alcool de ses parents. En face, son ami d’enfance Camilo tient une boutique de tabac. Camilo, bisexuel et beau garçon, assume ouvertement sa sexualité et a beaucoup de succès auprès des filles. Il partage un secret avec Teo: ce dernier ne tient pas l’alcool à sa grande honte. Tous deux ont conscience d’être plus que des amis. Un jour, Camilo déclare même ses sentiments à son ami. Provoqué par son concurrent et ami Diego, Teo s’inscrit au tournoi de dégustation à l’aveugle du festival des vendanges. Il décide alors de s’entraîner, soutenu par Camilo qui lui réclame une récompense en échange…

En conclusion

Une histoire tendre et sensuelle, sans prétention, mais qui permet de passer un agréable moment. Et puis un couple qui communique et s’interroge ensemble est tellement délectable. Cela fait du bien!
Mise à jour: Ce one-shot a obtenu la première place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2019.

Coyote 1 – Zariya Ranmaru

coyote 1 zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782368775844
Boy’s love IDP, 2018
ISBN: 9784861349492 (JP)
Frontier works, 2016 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: absolument

« Un amour interdit entre deux hommes aux destins opposés. »

Zariya Ranmaru sensei nous plonge dans une romance interdite entre un humain et un loup-garou. Ce premier tome met en place les personnages et introduit le contexte. Le scénario dense développe diverses intrigues qui s’entrecroisent; en plus de l’histoire d’amour, une guerre entre gangs se profile. Pour l’instant, le tragique et la tendresse se côtoient avec douceur. Les secrets qui entourent Lili et Marlène se dévoilent lentement, maintenant ainsi le suspense avec brio. L’auteure prend son temps pour installer le récit, même si la relation entre les deux héros avance plutôt vite. Elle intègre bien les passages érotiques qui paraissent naturels. L’historiette de fin de volume narre avec humour un moment tendre du couple, tout en montrant un côté de la personnalité de Joshua.

Les pages couleurs en début de tome sont magnifiques avec des tons dominants: le bleu froid de la nuit accompagnant les loups s’oppose au chaleureux orange du bar fréquenté par les humains. Par la suite, la mangaka joue tout au long du volume sur les clairs-obscurs au moyen des trames. Son graphisme utilise des traits fins, réalistes avec le souci du détail. Cela se remarque particulièrement sur les décors et les scènes érotiques. Par exemple, pour éviter la censure, les cadrages ne montrent pas les organes sexuels en entier. De même, les angles recherchés permettent de mettre en valeur l’action très présente. Les personnages sont musclés, certains ont même une carrure imposante. Les proportions sont tout de même respectées et la beauté des corps est bien rendue.

En résumé

Lili, de son vrai nom Coyote, aime venir dans un bar pour écouter le pianiste Marlène (Garland Joshua). Cependant, il fuit toujours les avances de ce dernier; étant un loup-garou, il cache aux humains sa vraie nature. Depuis quelques temps, la ville est le théâtre d’étranges meurtres. Il semblerait que la mafia, dirigée par la famille Garland, soit en conflit avec les loups-garous. Un soir, alors que Lili accepte de partager un verre avec Marlène, ses crocs et ses griffes se mettent à ressortir sous un coup de fièvre. Coyote s’enfuit mais est vite rattrapé par le pianiste qui lui propose de le soulager, ayant constaté que le loup-garou est en rut…

En conclusion

Ce titre a obtenu la quatrième place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2017. D’ailleurs, cette histoire mêlant fantastique, romance et guerre de gangs nous fait oublier qu’il s’agit d’un BL. Il me rappelle Roméo et Juliette, mais revisité avec délicatesse! Entraînée par l’intrigue, j’ai hâte de lire le prochain tome, même si j’appréhende un peu la réaction de Coyote quand Marlène lui révèlera son nom.

A sleeping man and a loving man – Zariya Ranmaru

a sleeping man and a loving man zariya ranmaru
ZARIYA Ranmaru 座裏屋蘭丸
ISBN: 9782375061336
Taifu comics, 2019
ISBN: 9784799726099 (JP)
Libre, 2015 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: beaucoup

Peut-on développer un sentiment amoureux à partir d’une relation purement physique?

Dans ce recueil, Zariya Ranmaru sensei présente des histoires courtes laissant peu de place au développement des psychologies et des sentiments. Néanmoins, ses personnages sont attachants. Le thème principal pose la question de l’amour naissant après des relations purement physiques mais également la possibilité, pour un hétérosexuel, de se définir en tant que gay ou bisexuel lorsqu’il apprécie de coucher avec un homme. La première histoire se développe sur plusieurs chapitres et donne le titre du manga. Elle aborde d’abord le point de vue de Jude puis celui de Royce. Le couple partage beaucoup ses questionnements. Leur relation ambiguë joue sur l’amnésie et le consentement coupable. Le récit bonus donne une touche humoristique sur les amants amoureux mais encore gênés. Les histoires suivantes mettent un peu plus en avant quelques jeux érotiques.

La mangaka utilise des traits fins, réalistes. Ses hommes sont plutôt masculins et possèdent des visages très expressifs. Les uke rougissent facilement. Les décors se font rares. Les cadrages jouent sur des angles originaux mettant en avant l’esthétique des personnages et facilitant la lecture. Les scènes érotiques sont très détaillées; malheureusement, la censure des organes sexuels, laissant de grands blancs, gâchent un peu leur appréciation.

En résumé

A sleeping man and a loving man / epilogue: Royce et Jude sont collègues depuis 4 ans et colocataires depuis 2 ans. Mais depuis deux semaines, Royce souffre d’une maladie qui stimule ses pulsions sexuelles durant son sommeil. N’importe qui peut y passer; or, le malade n’a aucun souvenir à son réveil. A force de céder aux avances nocturnes de son patron, Jude se met à espérer l’amour…
Sweet diner: Aoi éprouve des difficultés pour se nourrir. Le cuisinier Kirino l’initie, à sa manière, aux plaisirs gustatifs et sexuels.
Run from the night: Suite à un traumatisme dans un accident, Haru ne supporte pas la nuit. Il couche donc chaque soir avec Yugo. Mais ce dernier devient de plus en plus câlin. Le considérant comme un simple sex friend, Haru rejette finalement cet amour.
Sun and secrets: Kaito, employé d’hôtel, a eu une aventure torride avec Cody, un client. Un an après, ce dernier réapparaît pour le séduire à nouveau alors qu’il l’avait quitté abruptement, prétextant rejoindre son épouse et son enfant.
A waiting flower: Le propriétaire Kizuki aime prendre de force le religieux Kazuha…

En conclusion

Ce titre a obtenu la première place du meilleur manga érotique au Chill Chill BL award 2016. Alors que les personnages sont attachants, le format court frustre un peu l’appréciation de l’histoire. Cela donne envie de voir la suite! Zariya sensei a déjà pré-publié un chapitre pour l’aventure de Jude et Royce. Espérons qu’il y en aura d’autres!