Scarlet secret – Serizawa Tomo

scarlet secret serizawa tomo

SERIZAWA Tomo 芹澤知
ISBN: 9782375063712
Taifu comics, 2023
ISBN:‎ 9784910526096 (JP)
Shucream, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

« Cette fois-ci, je resterai près de toi et je te protègerai quoi qu’il arrive. »

Serizawa Tomo sensei s’appuie sur les références historiques de la protohistoire japonaise et ajoute des éléments imaginaires pour créer une romance dramatique. Toutefois, elle a tendance à vouloir un peu trop expliquer son univers et donc casse parfois le rythme de l’enchainement de certains évènements. D’ailleurs, la fin semble un peu précipitée. La narration se base principalement du point de vue de Yamato. Ainsi, le lecteur l’accompagne dans sa découverte des secrets du palais et son intégration au service de Himiko. Les pouvoirs de Shiki apportent une petite note fantastique au récit. De même, la diplomate Nashime et les jumelles au service de Himiko ajoutent une touche humoristique. L’auteure aborde la question du destin, de la solitude, du devoir envers le peuple mais également la politique, l’influence des croyances. Elle s’attarde sur la douleur de Shiki, prisonnier de son don, en particulier sa responsabilité sur le traitement des épidémies.

La mangaka a un trait légèrement épuré, qui joue sur les pleins et déliés, et dégage ainsi beaucoup de douceur. Elle exagère un peu les expressions dans les passages humoristiques. Par ailleurs, elle soigne les décors, très présents. De même, comme il y a beaucoup de trames, cela donne un effet réaliste. Les trames d’ambiance se font d’ailleurs discrètes. Par contre, les flash-back se repèrent immédiatement à leur fond noir. La mise en page est plutôt classique mais propose des angles de vue très variés et quelques planches plus dynamiques. Dans les scènes érotiques, Serizawa sensei simplifie les parties intimes, avec en plus un contour blanc qui brouille les détails. En fin de tome, elle présente les personnages et fournit quelques croquis de recherche.

En résumé

Enfant, Shiki subissait souvent les moqueries des autres enfants à cause de ses yeux rouges et sa couleur de peau différente. Yamato, le fils du chef du village, venait alors à son secours. En effet, il adorait partager les connaissances de son ami, très observateur, qui arrivait souvent à prédire la météo. Mais lors d’une visite de la reine Himiko dans le village, cette dernière désigna Shiki pour l’offrir en sacrifice lors d’une cérémonie ancestrale. Depuis, Yamato vagabonde à travers le Yamatai, persuadé qu’il est encore en vie. Dix ans après ce dramatique évènement, un jour, il croise un beau jeune homme aux longs cheveux noirs et aux yeux rouges qui se baigne dans une rivière et reconnaît immédiatement son cher ami.

En conclusion

Ce one-shot obtient la huitième place du meilleur manga profond au Chill chill BL award 2022. Serizawa Tomo sensei mêle fiction et histoire pour construire son récit. Son graphisme plutôt réaliste donne ainsi vie à cette période encore emplie de mystère. Toutefois, elle a tendance à s’étaler dans ses explications et cela pourra gêner certains lecteurs. Pour ma part, c’est un énorme coup de cœur! Je suis conquise par cet équilibre entre découverte d’une période historique, imaginaire discret et romance toute en tension. Et quelle belle surprise pour moi de découvrir dans sa bibliographie certains titres qui m’ont servi à la rédaction de mon mémoire de master.

La fée des neiges – Serizawa Tomo

la fee des neiges serizawa tomo

SERIZAWA Tomo 芹澤知
ISBN: 9782382761724
Hana, 2023
ISBN: 9784829686607 (JP)
Printemps, 2022 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: absolument

La douceur de la campagne et des animaux adorables à Hokkaido.

Serizawa Tomo sensei offre une tranche de vie sur une romance naissante avec des personnages aux caractères en apparence opposés. Elle alterne la narration entre les deux héros. Par ailleurs, elle maintient un certain suspense en révélant le passé dramatique de Homura au fur et à mesure. Bien que renfermé, Haruki est en fait franc et direct et apprécie sincèrement son village. En découvrant la photographie, il va s’ouvrir un peu plus et prendre conscience de son attirance pour Narumi. Plus le photographe comprend le fermier, plus il l’apprécie également. L’auteure développe une relation respectueuse, avec des recadrages et des regrets dès qu’il y a dérapage. Elle décrit avec finesse les sentiments des personnages et la chaleur d’un foyer. De même, elle aborde entre autres la solitude, l’acceptation de l’autre tel qu’il est, la photographie, la vie à Hokkaido en hiver. L’entourage du fermier apporte également des moments conviviaux.

La mangaka a un trait épuré de style shôjo avec des courbes donnant beaucoup de douceur. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Elle varie les morphologies des personnages. Il y a beaucoup de trames qui renforcent ainsi le réalisme. De même, les trames d’ambiance se font discrètes. En plus, les décors soignés mettent en avant les animaux et la nature. Les flash-back se repèrent au fond noir. La mise en page dynamique joue sur les superpositions de vignettes, l’ absence de cadre, les angles de vue variés. Serizawa sensei s’arrête aux baisers mais ces scènes débordent de tendresse.

En résumé

Durant une livraison, le fermier Homura Haruki (21 ans), remarque une voiture de location recouverte de neige sur le bord de la route. Inquiet pour le passager, il aperçoit plus loin un homme près d’une tente mais en l’interpelant, un groupe de cygnes s’envole. Photographe animalier, Narumi Akihito s’empresse de prendre quelques clichés avant de répondre: il est venu à Hokkaido pour photographier des fées des neiges. Ce dernier s’étant perdu et n’ayant pas d’hôtel, le fermier lui propose alors de l’héberger tout l’hiver en échange d’aide à la ferme. Mais le côté très familier et tactile de Narumi incommode un peu le renfermé Haruki…

En conclusion

Pour son deuxième manga, Serizawa sensei offre un one-shot avec un graphisme et un scénario déjà bien maîtrisés. Elle retranscrit parfaitement les sentiments des personnages et l’ambiance hivernale de Hokkaido. Haruki et Narumi sont attendrissants. En plus d’être émouvant, ce récit m’a donné envie de faire des photos et d’aller admirer la nature. Un énorme coup de cœur! Mise à jour: Ce one-shot obtient la treizième place du meilleur manga au Chill chill BL award 2023.

Copyright © 2024