Le monstre & la bête 2 – Renji

le monstre et la bete 2 renji
Renji 蓮地
ISBN: 9782375062340
Taifu comics, 2020
ISBN: 9784041078273 (JP)
Kadokawa, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: beaucoup

Kavo et Liam jouent les sauveteurs.

Renji sensei continue les aventures de Liam et Kavo. Elle révèle petit à petit le passé des deux héros à travers leur discussions, mais maintient tout de même un certain suspense. Elle développe également les caractères. Ainsi, Liam semble un peu possessif et cède tout de même à certaines demandes de son partenaire. La gentillesse et la candeur de Kavo s’expriment à chaque rencontre ou découverte. D’ailleurs, le jeu de séduction qui s’installe entre eux met en contraste la pudeur innocente du monstre et le harcèlement presque sexuel de la « bête ». Le pouvoir de Liam qui lui permet de séduire, sème un temps le doute sur sa relation avec Kavo. Cependant, l’auteure réussit à montrer l’évolution de leurs sentiments par des détails. Avec le sauvetage du village de Naru, elle décrit à la fois comment la confiance peut se construire et comment la peur et le rejet peut blesser.

La mangaka a un trait épuré, anguleux. Elle arrive à exprimer les émotions de Kavo grâce à ses yeux et sa bouche. Elle utilise également quelques trames d’ambiance. Les décors, très présents, sont toujours travaillés, même pour une simple forêt. Des fonds noirs indiquent toujours les flash-back. En plus, la mise en page est dynamique. Pour l’instant, Renji sensei ne montre pas de scènes érotiques. Même si Kavo et Liam se rapprochent, leur relation reste encore pure. Sous la jaquette, deux planches reprennent directement la suite de celles sous la couverture du tome 1.

En résumé

Dans la forêt, Kavo et Liam sont arrêtés par deux hommes armés. Ils poursuivent Liam, qui aurait détruit leur pays sous le nom de Basiliam. L’homme d’âge mûr prépare rapidement une stratégie et demande alors à Kavo de s’occuper d’abord des chevaux pendant qu’il retient les deux guerriers. Mais Patricius arrête immédiatement le monstre. Tandis qu’ils se battent, Liam empêche Roland de rejoindre son partenaire en l’enlaçant grâce à son pouvoir de séduction. Une fois les chevaux libérés, nos deux héros prennent la fuite à travers la forêt mais se perdent. Après une nuit blanche, Kavo somnole en câlinant Liam quand un enfant les percute…

En conclusion

Ce récit est avant tout une aventure entre un humain et un monstre, où l’amour prend tout son temps. Kavo semble influencer un peu Liam qui accepte quelques compromis. J’adore leur duo, le petit jeu de séduction entre eux, les sentiments purs du monstre qui devient mignon malgré sa carrure. Une lecture qui peut plaire à tout le monde!

Le montre et la bête 1 – Renji

le monstre et la bete 1 renji
Renji 蓮地
ISBN: 9782375061893
Taifu comics, 2020
ISBN: 9784041064948 (JP)
Kadokawa, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: un peu

Ne vous fiez pas aux apparences: le monstre peut être plus doux qu’une bête!

Pour son premier manga, Renji sensei propose de suivre l’étrange relation entre un humain et un monstre. Elle installe le contexte et les personnages, prenant son temps pour développer leurs sentiments. Le prétexte du voyage permet aux protagonistes de discuter et se découvrir. La narration prend un ton de conte raconté, présentant également le point de vue de Kavo. L’auteure joue sur les contrastes et les opposés et interroge sur l’acceptation de l’autre tel qu’il est. Le monstre Kavo s’avère doux et ingénu, tandis que Liam, malgré son âge, reste insouciant, dévergondé et ouvert à toutes expériences sexuelles. L’humain ne fait aucun compromis et parle franchement, alors que le monstre dégage un côté mignon par ses réactions et son comportement. Ainsi, il devient difficile de savoir qui est vraiment le monstre ou la bête. En fin de tome, une histoire bonus donne une anecdote amusante sur la nourriture.

La mangaka a un trait épuré original. Malgré le visage de Kavo toujours caché, elle exprime les différents sentiments du monstre en modifiant la forme de ses yeux, un point lumineux sous l’ombre des cheveux. Elle simplifie les traits et les formes dans les passages humoristiques. La carrure musclée et gigantesque de Kavo contraste avec le corps pourtant longiligne de Liam. L’univers d’héroic fantasy se mêle au contemporain. Par exemple, Liam porte des costumes 3 pièces. Les trames d’ambiance sont discrètes. Les angles de vue, malgré quelques plongées, contre-plongées et vue de dessus, semblent assez classiques. Néanmoins, la mise en page reste dynamique. Sous la jaquette, deux planches narrent un quiproquos entre Kavo et Liam.

En résumé

Le monstre Kavo vit dans la forêt, esseulé. En effet, son aspect effrayant fait fuir humains comme autres monstres. Un jour, il sauve un homme d’âge mûr qui se faisait agresser. Liam n’a pas peur de lui, même lorsqu’il le menace de le manger. Il lui fait même une proposition indécente, acceptant de coucher avec lui. Kavo est alors surpris en apprenant que Liam était consentant pour coucher avec ses agresseurs, aimant prendre du plaisir, mais que cela ne s’était pas passé aussi bien qu’il l’avait prévu. Devant l’inconscience de l’humain, le monstre décide de le guider jusqu’à Liiso. Mais après un baiser volé, il préfère tout de même garder un peu de distance avec ce dévergondé…

En conclusion

Ce tome a obtenu la dix-septième place du meilleur manga profond au Chill Chill BL award 2019. Le jeu de contrastes est assez perturbant au début mais on est vite pris par l’aventure. Justement, Renji sensei s’éloigne des BL et propose donc de suivre une histoire avec des personnages attachants dont les sentiments vont évoluer peu à peu. De la douceur!