Love whispers, even in the rusted night – Ogeretsu Tanaka

love whispers even in the rusted night ogeretsu tanaka
OGERETSU Tanaka おげれつたなか
ISBN: 9782375060032
Taifu comics, 2016
ISBN: 9784403664649 (JP)
Shinshokan, 2015 (JP)
Titre original: 錆びた夜でも恋は囁く
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: absolument

L’amour peut-il survivre à la violence?

Ogeretsu Tanaka sensei propose une romance amère sur la violence conjugale, les aléas de la vie et le besoin de l’autre. Dévoilant le passé entre les protagonistes au compte-gouttes, elle maintient constamment un certain suspense. Ainsi, elle alterne la narration entre Yumi et Mayama. Son approche très réaliste met en avant les souffrances et mécanismes de protection générés par la violence, l’inaction et la peur d’accepter la réalité. Malgré les coups de son petit ami, le barman s’accroche encore à ses sentiments. Il s’enfonce donc dans le mensonge, cachant aussi bien ses blessures physiques que psychologiques. En introduisant Mayama, l’auteure oblige son personnage principal à se remettre en question et à mieux comprendre ses sentiments. Elle dépeint aussi avec finesse les occasions ratées suite à des hésitations. Refusant la pitié des autres, Yumi rejette la protection de Mayama qui est naturellement prévenant.

Malgré un trait fin épuré, la mangaka conserve un style réaliste. Elle maîtrise les différentes corpulences et porte attention aux changements du quotidien avec les coiffures, les styles vestimentaires. Pourtant, elle n’hésite pas à simplifier les expressions des visages dans les passages humoristiques. Quelques trames d’ambiance renforcent les émotions. Les décors soignés, sont très présents. Les fonds noirs signalent les flash-back. Ainsi, la mise en page dynamique rythme la lecture. Même si les scènes érotiques sont détaillées, avec des coupes intérieures, Ogeretsu sensei censure les parties explicites par de fines bandelettes blanches.

En résumé

Yumi sort avec Kannosuke depuis le lycée. Toutefois, ce dernier se montre violent avec son amant depuis qu’il est entré dans la vie active. Le jeune barman s’accommode pourtant de cette situation en cachant ses bleus et ses cicatrices. Mais un soir, il croise parmi la clientèle du bar, un ancien ami du collège avec lequel il avait commencé à sortir. Mayama est toujours amoureux de lui malgré les dix années où ils se sont perdus de vue. Et il a l’intention de renouer avec lui même pour une simple amitié…

En conclusion

Ce tome a obtenu la dix-septième place du meilleur manga au Chill Chill BL award 2016. Impossible de rester de marbre devant l’inaction de Yumi avec sa vision de l’amour altérée. Le graphisme de l’auteure est très beau. D’ailleurs, j’adore particulièrement les regards expressifs de ses personnages.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez