La forêt aux lapins 1 – Enjo

la foret aux lapins 1 enjo
Enjo 苑生
ISBN: 9782368777213
Boy’s love IDP, 2020
ISBN: 9784813032427 (JP)
Taiyohtosho, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

« Qu’est-ce qu’il faut que je fasse pour que tu m’aimes comme je t’aime? »

Enjo sensei offre une romance entre deux amis d’enfance. Pour l’instant, elle s’attarde sur les sentiments de Shii en présentant principalement son point de vue. Elle détaille avec finesse les changements physiques et les sentiments contradictoires durant la puberté. L’amour de Shunta, à sens unique, semble presque devenir obsessionnel. L’auteure installe d’abord le contexte puis la relation entre les deux amis, du primaire au lycée. Elle développe doucement son récit et dévoile peu à peu les personnalités de ses personnages. Le comportement de Shii qui devient plus pressant contraste avec l’indécision constante de Tamaki. En plus, ce dernier semble vraiment mal vivre ses différences et son appréhension des filles et du sexe.

Malgré un trait épuré, la mangaka a un style plutôt réaliste. Elle maîtrise parfaitement les changements des visages de l’enfance à l’adolescence. Elle n’hésite pas à simplifier les traits pour les passages humoristiques. Les trames d’ambiance apparaissent dans les moments clés. Les décors soignés sont assez présents. L’équilibre des trames de coloration et d’ombres ne surcharge pas les pages. La mise en page dynamique utilise des effets graphiques tels que des ellipses, des face-à-face, des vides, des découpages et des fonds noirs. Un côté fan service sensuel se dégage de certains passages, Enjo sensei transcrivant graphiquement le regard « pervers » de Shii. Elle s’attarde également sur les gestes et les détails. Elle ne censure pas les scènes de masturbation de Shunta mais ce tome ne comporte pas de scènes plus érotiques.

En résumé

Shii Shunta et Yuminaga Tamaki sont amis depuis l’école primaire. Malgré leur un an d’écart et des classes différentes, ils restent inséparables et développent même une certaine rivalité en sprint. Élevé par sa mère célibataire, Tamaki est plutôt tactile et embrasse un jour son ami. Mais Shunta, plutôt gêné par les démonstrations d’affection, l’en informe. Pourtant, ce baiser l’interroge. Quand il trouve Tamaki en larmes devant chez lui, hésitant à rentrer, Shii lui propose de venir à son domicile. Ils prennent alors l’habitude de dormir souvent ensemble. Mais en fin de primaire, Shunta réalise qu’il éprouve du désir envers son ami et que son entrejambe réagit étrangement…

En conclusion

Ce manga a obtenu la quinzième place au classement du Chill Chill BL award 2020. Ce gakuenmono, différent des classiques, aborde la romance très lentement et se focalise principalement sur les sentiments et les changements du corps à la puberté. Le lecteur a l’impression d’être parfois dans la tête de Shii. Quant à Tamaki, son environnement ne semble pas très sain. Impossible de deviner l’orientation que prendra l’histoire! Vivement la suite.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez