Docteur Lapin & Mister Tigre 2 – Honma Akira

docteur lapin et mister tigre 2 honma akira
HONMA Akira 本間アキラ
ISBN: 9782351808368
Taifu comics, 2014
ISBN: 9784778109424 (JP)
Shinkosha, 2010 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

Le lapin et le tigre tombent amoureux malgré le danger.

Honma Akira sensei met un peu de côté la romance entre le chirurgien et le yakuza pour développer plus précisément les tensions au sein du clan Shôwa. Elle met en évidence les dangers auxquels s’expose le médecin en entretenant une relation avec le malfrat. Même si les deux hommes prennent pleinement conscience de leurs sentiments réciproques, de leur attirance et de leur envie d’apprendre à se connaître, ils préfèrent respecter les décisions de l’un et l’autre pour se préserver. Par contre, les coïncidences semblent se jouer du destin des deux héros, le CHU devenant le centre des rencontres improbables. Par ailleurs, l’auteure montre une facette de Nonami peu plaisante, n’hésitant pas à utiliser des innocentes. Elle met également en avant la confiance qui existe entre le mafieux et son bras droit ainsi que sa mansuétude pour celui qu’il aime. Elle continue également l’aventure de Nagatomo et Koremori.

La mangaka a un trait légèrement épuré, plutôt réaliste sauf pour le traitement d’Uzuki qui rappelle le style shôjo, tout en rondeur. De même, elle simplifie ses traits dans les passages humoristiques, exagérant un peu les expressions. Comparé au tome précédent, elle représente moins souvent ses personnages avec leur avatar en tigre ou en lapin. Les trames d’ambiance alternent avec les décors. La mise en page dynamique utilise parfois un découpage filmique. Honma sensei ne détaille pas les scènes érotiques, déjà peu nombreuses.

En résumé

Docteur lapin et Mister tigre: Uzuki Yukihiro (27 ans) accepte de coucher avec Nonami Riichi (36 ans) à condition qu’il quitte l’hôpital. Mais ils sont interrompus par un appel d’urgence pour une opération. Après le départ du chirurgien, le yakuza croise l’infirmière Suzuki Mami et l’emmène chez lui, devinant qu’il est surveillé par les sbires de Murakami. Le lendemain, Uzuki est surpris de voir Nonami et Furuya Takanori quitter le CHU. En plus, le yakuza lui annonce froidement qu’il ne l’intéresse plus. Comme le chirurgien déprime, ses collègues l’emmènent dans un bar à hôtesses pour lui changer les idées. Mais ce bar arnaque les clients et les jeunes médecins n’ont pas de quoi payer. Toutefois, après avoir vu la situation par les caméras, le patron les laisse partir en leur faisant payer une somme dérisoire…
Ça s’écrit farce, mais ça se lit vérité: Koremori Kazushi ne lâche plus Nagatomo Ryôhei. En apprenant que le fonctionnaire a besoin d’argent pour changer d’appartement, il lui propose de faire des essais cliniques…

En conclusion

Ce tome obtient la quatorzième place du meilleur manga au Chill chill BL award 2010. L’intrigue s’étoffe pour mon plus grand plaisir, même si l’humour se fait moins présent. D’abord prévu en deux tomes, l’auteure a décidé de continuer son récit. Cependant, elle a changé d’éditeur au passage et les droits sont donc bloqués en France. Les nouvelles couvertures sont encore plus magnifiques! Au Japon, il y a actuellement 4 tomes. J’espère pouvoir lire la suite un jour.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

sept + quinze =

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

0 Partages
Tweetez
Partagez