Deadlock 1 – Aida Saki et Takashina Yuh

deadlock 1 aida saki takashina yuh
AIDA Saki 英田サキ
TAKASHINA Yuh 高階佑
ISBN: 9782351809808
Taifu comics, 2016
ISBN: 9784199605284 (JP)
Tokuma shoten, (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: un peu

Enquête dans le milieu carcéral.

Après avoir introduit une intrigue autour de Yûto, Aida Saki sensei ajoute une enquête parallèle avec la recherche d’un terroriste surnommé Corbus. Pour l’instant, elle présente principalement les personnages ainsi que les liens qui se forment. Bien que Dick se montre secret et distant, il s’ouvre petit à petit à Yûto. L’ancien policier, quant à lui, découvre le microcosme que représente la prison, avec les tensions ethniques exacerbées, les psychologies déviantes, la pression explosive. D’ailleurs, l’auteure dépeint avec un certain réalisme le milieu carcéral américain. Elle montre la corruption, le marché noir, le fonctionnement des gangs, la violence latente. Elle aborde également l’injustice générée par les règles internes qui se construisent au sein du pénitencier. Malgré des tensions avec les détenus, Yûto trouve également des amis. En fin de tome, un chapitre romancé donne une anecdote amusante sur Dick.

Takashina Yuh sensei a un trait épuré plutôt léché avec quelques pleins et déliés. Elle varie les styles, les morphologies, permettant d’identifier rapidement les personnages même de loin. En revanche, certains hommes ressemblent beaucoup plus à des gravures de mode qu’à des criminels. Les trames d’ambiance se font très discrètes pour ne pas trop casser l’ambiance réaliste. D’ailleurs, les décors sont présents, mais pas envahissants, dès que l’angle de vue s’élargit un peu. Pour l’instant, la mangaka suggère, avec subtilité, la violence sans montrer les détails. Et il n’y a pas de scènes érotiques.

En résumé

Yûto Lenix (28 ans), ancien agent de la brigade des stups de New York, est transféré au pénitencier de Schelger. Bien qu’il clame son innocence, il a été condamné pour le meurtre de son collègue Paul Mc Lane. Dès son arrivée, il attire l’attention du chef des Black soldiers, Bob Trankler, alias BB, qui compte faire de lui sa femme. Il sympathise d’abord avec le jeune Matthew Cain, arrivé en même temps que lui. Ce dernier, malchanceux, se retrouve au bloc ouest A qui rassemble des criminels violents, à cause du manque de place dans la section des peines légères. Michael Ronini et son compagnon de cellule, Nathan Clarke, les emmènent alors au réfectoire. En effet, Mickey dirige une partie du marché noir et prend soin des nouveaux et potentiels futurs clients. Mais alors que BB agresse déjà Yûto, Dick Banford, le codétenu de Lenix, intervient.

En conclusion

L’adaptation du roman d’Aida Saki sensei en manga respecte bien le scénario. Le suspense côtoie constamment les moments du quotidien. J’apprécie cette adaptation du roman. Alors, même si je rate quelques tensions connaissant déjà la fin, j’aime voir l’interaction entre les personnages, leurs réactions, les petits gestes, les réflexions.

1 Partages
Tweetez
Partagez1