Calendula of limbo 2 – Haji

calendula of limbo 2 haji
Haji ハジ
ISBN: 9782368776384
Boy’s love IDP, 2019
ISBN: 9784866570990 (JP)
Frontier works, 2018 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

Braver la volonté divine pour l’amour.

Haji sensei donne une tournure dramatique à son récit. Elle met en avant les anges et les gardiens. Ainsi, elle aborde la peur de l’incertitude, de la mort imminente, de la séparation. En effet, en plus des batailles contre les dévoreurs, Calen recherche surtout un moyen d’empêcher l’inévitable pour sauver celui qu’il aime. D’ailleurs, alors que l’ange inspecteur manipule nos héros pour faire bouger les choses, la justice divine de cet univers ne semble pas si équitable. L’auteure renforce la cohérence de son univers, ajoutant quelques explications. Elle interroge les lecteurs sur la rédemption, la force de l’amour et les conséquences du comportement humain dans le cycle des réincarnations. Elle développe également le caractère de ses personnages. Par exemple, Calen a changé et dégage beaucoup plus de douceur, devenant un vrai protecteur. Le chapitre final permet de découvrir ce que le couple devient après un final très intense.

La mangaka a un trait épuré et anguleux. Par ailleurs, elle le simplifie dans les passages humoristiques. Ses personnages ont des corps musclés. Comparé au tome précédent, les Grandes-oreilles sont plus discrets. Haji sensei soigne les décors. De même, elle varie les trames, privilégie les aplats noirs mais utilise parfois quelques trames d’ambiance. Toutefois, certains pages semblent très sombres. La mise en page dynamique rythme la lecture. Des bandelettes blanches censurent les détails des scènes érotiques. Les illustrations de la couverture et de la première page mettent en scène le couple avec romantisme. Sous la couverture se trouvent la postface et un yonkoma amusant sur Makoto et Calen.

En résumé

Maintenant, Calen forme les nouveaux gardiens sous l’œil admiratif de son petit ami, Onodera Makoto. Mais ce dernier remarque que son père, qui apporte également son aide à la formation, semble fatigué depuis quelques temps. D’ailleurs, sur le chemin du retour, Seishin s’effondre. En effet, il aurait dû se réincarner il y a déjà un an mais refuse de le faire. Comme son âme est liée à celle de son fils, même l’ange inspecteur ne sait pas si le golem survivra. Or Seishin ne souhaite pas priver Makoto du bonheur qu’il a enfin trouvé avec son bien-aimé. Préférant disparaître sans l’inquiéter, il se laisse donc aller et s’évapore…

En conclusion

L’auteure intensifie les évènements dans ce tome conclusif, plongeant le lecteur dans l’action et le drame. Pourtant, elle arrive à nous surprendre avec un happy end. J’aime beaucoup cette romance fantastique où l’amour devient le catalyseur de la vie après la mort. Moi aussi, j’ai envie de couver cet adorable couple.

1 Partages
Tweetez
Partagez1