Ameiro paradox 4 – Natsume Isaku

ameiro paradox 4 natsume isaku
NATSUME Isaku 夏目イサク
ISBN: 9782345060872
Taifu comics, 2018
ISBN: 9784403665967 (JP)
Shinshokan, 2017 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: absolument

Divergences au sein du couple durant une enquête.

Natsume Isaku sensei continue à présenter le monde du journalisme people à travers son couple fétiche. Elle montre la difficulté du métier quand le journaliste ressent de l’empathie pour sa cible et les divergences d’avis qui peuvent se créer dans une équipe. Par ailleurs, elle met en avant le côté racoleur et voyeur des sujets, l’intérêt des lecteurs étant surtout porté sur les affaires de cœur. A partir d’une simple enquête, nos journalistes vont débusquer une affaire avec beaucoup d’enjeux demandant un traitement de fond. La confiance au sein du couple, malgré quelques désaccords et leurs habituelles disputes, leur permet d’avancer et de s’entraider. Ainsi, l’auteure dénonce les liens que le milieu du cinéma pornographique entretient souvent avec les yakuzas, les contrats indécents et illégaux piégeant les actrices et les menaces que peuvent recevoir les médias. Elle termine ce tome avec deux histoires bonus sur le quotidien du couple.

Le trait de la mangaka s’adoucit légèrement. Elle arrive à donner des bouilles à ses personnages qui transcrivent parfaitement leurs différentes émotions. Par exemple, rien que pour la surprise, il existe divers degrés d’expression. Les décors soignés ancrent le récit dans la réalité. De même, les trames d’ambiance, de coloration et d’ombre sont maîtrisées. La mise en page dynamique rythme la lecture. Dans les scènes érotiques, Natsume sensei préfère suggérer les parties intimes en simplifiant les traits et en les cachant grâce aux angles de vue. Elle dessine ses personnages en SD sous la jaquette. Par ailleurs, le design de la couverture a changé. Il n’y a plus les pois qui rappelait l’esprit « bonbon » comme dans le tome précédent et le diptyque au verso a disparu.

En résumé

Depuis qu’Onoe Satoshi a aidé Kasai, les deux hommes se sont rapprochés. Mais Kaburagi Motoharu remarque que le bleu les observe constamment et soupçonne qu’il ait percé leur secret. Kiuchi envoie Onoe et Kaburagi enquêter sur la relation entre l’idole Haruta Yui (20 ans) et l’acteur Inami Kei (40 ans) tandis que Kasai s’occupe de Nishidate. Mais les trois journalistes se croisent devant le même hôtel fréquenté par les stars. Kasai est alors interpellé par un ancien collègue en planque également. Quand Onoe voit le jeune journaliste complètement tétanisé face aux insultes, il ne peut s’empêcher de venir à sa rescousse. De peur que le nouveau s’attache encore plus à son petit ami, Kaburagi décide donc de lui avouer leur relation. Mais quelqu’un d’autre a entendu leur conversation…

En conclusion

Ce tome obtient la quatorzième place de la meilleure série au Chill Chill BL award 2018. Kaburagi Motoharu est classé treizième meilleur seme et Onoe Satoshi quatorzième meilleur uke. Comme à son habitude, l’auteure met en valeur la communication au sein du couple. Leurs sentiments dépassent leurs chamailleries et cela les rend tellement adorables. Je les adore!

1 Partages
Tweetez
Partagez1