D.S.P. Romeo 3 – Watanabe Asia

DSP romeo 3 watanabe asia
WATANABE Asia わたなべあじあ
ISBN: 9782375061923
Taifu comics, 2020
ISBN: 9784909460349 (JP)
Junet, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: pudique
Recommandation: beaucoup

L’enfance de Kôyô Luna Starla.

Watanabe Asia sensei continue à développer son univers en présentant l’enfance de Kôyô. Elle donne beaucoup de détails sur la spécificité des Luna Starla. Elle partage la narration entre Aurora et Kôyô. L’abondance des informations, denses, demande une certaine concentration à la lecture. Il y a même des explications supplémentaires après la postface. Ainsi, l’auteure aborde la mort, la naissance, l’amour, la vie. Par ailleurs, elle invite indirectement à une réflexion écologique et poétique. En outre, elle semble s’inspirer de divers genres comme la science-fiction ou la fantasy. Nisshô donne une version originale de l’androgyne, modifiant son corps selon les besoins mais conservant une certaine virilité. Ce tome est complété à la fin par des commentaires sur l’artbook et les résultats d’un sondage amusant. En revanche, il faudra attendre le volume 4 pour découvrir réellement la suite du tome 2.

La mangaka soigne vraiment les expressions des visages. Par exemple, Kôyô, enfant, a une bouille adorable qui devient très expressive quand il boude. De même, elle n’hésite pas à simplifier ses traits dans les passages humoristiques. Les décors s’estompent pour ne pas trop surcharger la page, permettant de mettre en valeur les personnages. Watanabe sensei joue beaucoup sur les noirs et blancs et les clairs-obscurs. Elle utilise également quelques trames d’ambiance. La mise en page dynamique dégage une certaine poésie dans quelques planches. Même s’il n’y a pas de scène érotique, certaines poses exhalent une légère sensualité.

En résumé

Comme Kôyô a sombré dans le coma, Jade entre dans le liquide de Môlska pour tenter de le réveiller. En effet, le Luna Starla a plongé dans ses souvenirs d’enfance et se remémore les soins de Nisshô qui l’a mis au monde et l’a allaité en transformant son corps en femme. Aurora Âron Pilgim, un pèlerin Lycan, s’est immédiatement attaché à l’enfant. Il va même s’occuper de son éducation par la suite. Comme Kôyô a un don d’empathie et de télépathie, il est sensible au flux d’énergie de son nouveau tuteur. Leur lien devient donc très fort au fil du temps. Impressionné par les récits du Lycan sur ses recherches, le jeune Luna Starla jure alors de le protéger dès qu’il intégrera une patrouille.

En conclusion

Ce tome a obtenu la vingtième place de la meilleure série au Chill Chill BL award 2020. Et Kôyô LS Balte Romeo est aussi classé vingtième, pour le meilleur uke. Les commentaires sur l’artbook donnent envie de le découvrir. L’auteure s’excuse même auprès des traducteurs pour les mots qu’elle invente. D’ailleurs, il est amusant de lire la réponse du traducteur français. Je suis complètement subjuguée par l’univers complexe de la mangaka au point d’oublier le côté BL. Fans de fantasy, n’hésitez pas!

D.S.P. Romeo 2 – Watanabe Asia

DSP romeo 2 watanabe asia
WATANABE Asia わたなべあじあ
ISBN: 9782375061503
Taifu comics, 2019
ISBN: 9784896442984 (JP)
Magazine magazine, 2017 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

L’amour contrarié de Jade et Kôyô malgré leur attirance mutuelle va-t-il se concrétiser un jour?

Après un premier tome centré sur Kôyô, Watanabe Asia sensei s’attarde un peu plus sur Jade. Elle débute son manga par une fiche de rappel, précisant l’âge de certains protagonistes. Elle maintient le suspense au fil du récit mais pose des indices à l’adresse des lecteurs leur permettant de découvrir les secrets de Kôyô avant Jade. En outre, Bardô entretient un lien particulier avec Diager et Kôyô, étant arrivé jeune dans la brigade. Sa piété presque filiale l’empêche donc de s’émanciper mais tout s’accélère avec le combat contre le basilic puis ses observations d’Îra et Diag. L’histoire principale se termine sur un cliffhanger insoutenable. L’auteure alterne la narration entre ses protagonistes. Elle développe trois chapitres bonus permettant d’approfondir les sentiments des personnages et leur passé. Elle donne un aperçu du triste destin des Lycans trop vieux en introduisant Krihl et Douglas.

La mangaka a toujours un trait aussi stylé. Elle les simplifie pour les passages humoristiques. Par exemple, les Lycans ont des têtes de chat trop adorables. De profil, les nez sont assez pointus. Les cils longs et épais soulignent les regards. De même, Watanabe sensei donne une certaine originalité aux vêtements, à la faune et la flore. Elle apporte un côté mignon aux slayers en ajoutant des oreilles à la capuche de leur uniforme. Malgré des trames variées, elle ne surcharge pas trop ses pages. La mise en page reste donc dynamique, accompagnant même les actions. Bien que détaillées avec des coupes intérieures, les scènes érotiques évitent de montrer explicitement les parties génitales en les occultant ou en simplifiant les traits. D’ailleurs, le découpage précis des ébats entre Jade et Kôyô donne quelques indices permettant d’anticiper la suite.

En résumé

Kôyô Luna Starla Balte Roméo (112 ans) a cédé aux avances de son sous-capitaine, Claudio Rikaon. Curieux de son lien avec Jade Bardô (33 ans), Rika lui demande quelques explications. En fait, depuis que Diager Diadelte a été blessé par un basilic, le jeune Lycan évite de toucher son supérieur. En effet, ils étaient absents durant l’attaque, Jade étant parti à la recherche de Kôyô, perdu et affaibli par ses chaleurs. Quand Bardô trouve Rika dans le bain avec Kôyô, il laisse exploser sa colère. En mission, quand un basilic attaque Braddy, le capitaine réagit immédiatement mais est blessé. Jade chute avec lui et le basilic dans un marais en tentant de le rattraper. Sous sa forme bestiale, il réussit tout de même à tuer l’animal. Son capitaine n’arrivant pas à se soigner, il lui donne alors de son sang. Pour calmer leur état d’excitation, ils finissent par coucher ensemble.

En conclusion

Ce tome a obtenu la huitième place de la meilleure série au Chill Chill BL award 2018. La couverture de l’art-book Romeo colors a également été classé troisième. Et Jade est le 14ème meilleur seme. En effet, malgré les nombreuses scènes érotiques, le scénario développé maintient le lecteur en haleine, avec un graphisme agréable. La souffrance de l’amour unique presque irréalisable quand on vit longtemps semble une réelle torture. J’ai juste envie de soutenir Jade et Kôyô!

D.S.P. Romeo 1 – Watanabe Asia

DSP romeo 1 watanabe asia
WATANABE Asia わたなべあじあ
ISBN: 9782375061183
Taifu comics, 2018
ISBN: 9784896442717 (JP)
Magazine magazine, 2015 (JP)
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

Les amours compliqués d’un lycanthrope de type rare, capitaine d’une patrouille de slayers.

Watanabe Asia sensei commence son manga par plusieurs fiches explicatives, posant son univers complexe et son fonctionnement. Elle présente également les personnages. En effet, elle plonge ensuite le lecteur directement dans l’action et l’invite à suivre la patrouille mobile de chasse des gargouilles d’Axition, Balte Roméo. La psychologie de ses personnages est travaillée, même pour les intervenants secondaires. La droiture de Jade contraste avec le caractère volage de Kôyô. Cependant, l’auteure dévoile la spécificité du capitaine au fur et à mesure, révélant un autre aspect du Lycan. Elle développe tranquillement leur romance, questionnant la place de l’amour et des sentiments dans l’immortalité, l’appartenance à un partenaire unique, les contradictions entre le corps et l’esprit. Comme les lycanthropes sont soumis à des périodes de chaleurs et de rut, le sexe semble un acte naturel presque mécanique.

La mangaka a un trait particulier, avec beaucoup de courbes, jouant sur les différentes épaisseurs des lignes. Elle exagère les expressions ou simplifie ses traits, donnant une touche humoristique. Un côté mignon se dégage également selon les regards. D’ailleurs, certaines scènes fan service permettent d’admirer la plastique des Lycans, tous musclés. Par exemple, Kôyô se tient souvent cambré, faisant ressortir son beau fessier. Watanabe sensei travaille particulièrement les détails: les cheveux dégagent de la finesse, les décors sont très présents. Elle pense même à laisser un espace dans le string de Kôyô pour la queue quand il se transforme. Elle utilise beaucoup de trames: rien que pour Jade qui a la peau mat. Les scènes érotiques sont assez explicites, avec des coupes intérieures. Pourtant les sexes simplifiés évitent ainsi la censure.

En résumé

Les lycanthropes sont des guerriers presque invulnérables, mi-homme mi-félin. Nathanaël Hager, de la patrouille mobile Balte Roméo, est réveillé le matin par la perruche cornue Tai, affamée dès l’aube. Une fois les préparatifs du petit-déjeuner prêts, Gill Aurélios tente en vain de réveiller leur capitaine, Kôyô Luna Starla. Mais seul le bras droit de ce dernier, Jade Bardô, réussit en l’aspergeant de café. Le jeune Lycan est assez distant avec son supérieur depuis que ce dernier lui a fait une fellation quand il était jeune. En effet, Kôyô est un lycanthrope particulier qui dégage énormément de phéromones, compliquant ainsi ses relations avec ses coéquipiers pendant les périodes de chaleurs. Durant son bain dans un onsen, il surprend alors le basilic qui aurait attaqué leur ancien capitaine Diager Diadelte. Grâce au pouvoir dopant du sang de Jade, Kôyô revêt sa forme bestiale et se prépare donc au combat.

En conclusion

Ce tome a obtenu la neuvième place du meilleur manga érotique au Chill Chill BL award 2016. Dans ses commentaires, l’auteure précise qu’elle dessine cette série « à titre expérimental à partir d’un tout petit bout d’une trèèès longue histoire développée en parallèle ». Il est clair que son univers foisonnant a été mûrement réfléchi et je n’ai qu’une seule envie: me plonger dans le tome suivant!

Copyright © 2024