Mitsumei – Katoh Elena et Tohtsuki Eko

mitsumei katoh elena tohtsuki eko
KATOH Elena 華藤えれな
TOHTSUKI Eko 十月絵子
ISBN: 9782368774878
Boy’s love IDP, 2016
ISBN: 9784199605963 (JP)
Tokuma shoten, 2014 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: un peu

L’amour peut-il rapprocher deux amis opposés par leur métier?

Dans ce one-shot, Katoh Elena sensei questionne sur l’amour, la loyauté et la pression d’un métier. Sur fond d’espionnage et de corruption en Russie, elle met à mal la forte amitié entre Ivan et Edoardo. Malheureusement, elle introduit trop d’éléments de réflexion comme le rejet des métisses (Asimov est d’origine géorgienne par sa mère ballerine), le harcèlement scolaire, les manigances politiques, les relations intéressées, les rumeurs. A part le développement et le dilemme des sentiments du militaire, le reste est survolé. En effet, la romancière est plus habituée aux light novels BL; créer un scénario pour un manga d’un seul volume réduisait les possibilités. Les deux héros blessés par la vie trouveront le salut grâce à l’amour. En fin de tome, l’auteur fournit un extrait de roman présentant les compromis du couple pour séparer travail et amour du point de vue du mafieux et faisant suite au chapitre bonus.

Le graphisme de Tohtsuki Eko sensei est beau, plutôt réaliste, avec des traits fins. Cependant, il dégage un peu de froideur et donne réellement tout son potentiel dans les illustrations. Les détails des décors et des uniformes sont travaillés mais la mangaka privilégie les trames d’ambiance. Ses cadrages apportent du dynamisme à la lecture. Les scènes érotiques sont pour ainsi dire absentes, avec des vues de loin et sans détails. Mais ce n’est pas le propos, les atermoiements d’Ivan étant prioritaires. L’histoire bonus apporte un peu de tendresse et est en écho avec l’extrait romancé.

En résumé

Le lieutenant Asimov Ivan travaille comme espion au service de l’armée russe. Il est envoyé en mission d’infiltration dans la mafia russe de Saint-Pétersbourg. Mais sa cible s’avère être son ami de l’école militaire, Edoardo Evgenevitch Zelenin…

En conclusion

Cette belle romance avec des personnages attachants plonge le lecteur dans un échange entre deux amis devenus ennemis. Mais le côté un peu fleur bleue prend vite le dessus sur l’espionnage.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez