Attrape-moi si tu peux – Takuan

attrape moi si tu peux takuan

Takuan タクアン
ISBN: 9782382126158
Akata, 2023
ISBN: 9784829686638 (JP)
France shoin, 2022 (JP)
Titre original: 逃避行じゃあるまいし
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: absolument

« Découvrez trois couples dans leur intimité. »

Takuan sensei présente une tranche de vie de trois couples différents confrontés à des difficultés dans l’évolution de leurs relations à cause de problèmes de confiance ou de complexes. Elle révèle au fur et à mesure les causes de leurs comportements et met en avant la communication au sein du couple pour remédier à leurs petits problèmes. Elle maîtrise parfaitement le format court, allant à l’essentiel et laissant le lecteur découvrir le caractère complexe des personnages. Ainsi, Manabu et Hanji installent entre eux un jeu du chat et de la souris, leur manque de confiance dominant leurs réactions. Le capricieux Jun’ichi et le maladroit Yûtarô oscillent entre amitié et amour. Dans la dernière histoire, l’auteure montre comment Keita pousse un peu Akio pour l’aider à dépasser son complexe, ses paroles rassurantes ne suffisant pas. Dans les histories bonus, elle partage quelques anecdotes sur les deux premiers couples.

La mangaka a un trait plutôt réaliste et marqué. Elle dessine des corps musclés et certains de ses personnages sont même poilus. Pourtant, les trames utilisent une palette restreinte. Et des hachures marquent les ombres fortes. Dans la seconde histoire, les trames d’ambiance accompagnent les effets comiques. Les flash-back se repèrent à leur fond noir. Les décors apparaissent sur les plans larges. La mise en page est simplement dynamique. Dans les scènes érotiques, Takuan sensei censure les parties intimes par des bandelettes sauf dans la troisième histoire. Dans les illustrations en début de chapitre, elle donne le ton du récit et les intègre parfois directement dans l’histoire. Sous la jaquette, elle offre les croquis préparatoires des personnages.

En résumé

Attrape-moi si tu peux… / Une autre forme d’amour: Ayant peur de s’engager dans une relation, Onohara Manabu collectionne les coups d’un soir. Il sélectionne des partenaires loin de chez lui et déménage même souvent. Pourtant, parfois il rêve de rencontrer un partenaire sérieux qui chercherait à le retrouver. D’ailleurs, appréciant Tomono Hanji, il l’interroge pour voir ses réactions mais finit par le quitter, ignorant ses appels. Pourtant, au bout d’un mois, il retrouve ce dernier devant son immeuble. En effet, plus on fuit Hanji, plus cela l’excite.
Loin des yeux… / Entre joie et gêne / Dépression post-party: Tatsumi Jun’ichi travaille à Tokyo. Après une soirée un peu arrosée avec Minamino Yûtarô, son ami d’enfance d’Osaka, venu en mission, il finit en larmes en le raccompagnant à la gare. En effet, la solitude le pèse. D’abord gêné, Yûtarô finit aussi par lui déclarer sa peine ainsi que son amour pour lui. Heureux, Jun’ichi partage également ses sentiments mais son ami, encore douteux, lui demande d’attendre une nuit avant de les confirmer.
Une relation au poil: Cela fait six mois que Fuyuno Keita et Tonami Akio sortent ensemble mais ils n’ont pourtant pas encore couché ensemble. En effet, Akio complexe énormément sur son corps poilu et refuse donc de se déshabiller.

En conclusion

Takuan sensei maîtrise parfaitement le format court. Elle offre des romances plutôt mâtures et réalistes. Je craque complètement pour son style graphique. C’est un énorme coup de cœur pour moi!

Copyright © 2024