Akamatsu et Seven 3 – Shoowa et Okujima Hiromasa

akamatsu et seven 3 shoowa okujima hiromasa
SHOOWA
OKUJIMA Hiromasa 奥嶋ひろまさ
ISBN: 978238276307
Hana, 2021
ISBN: 9784253155373 (JP)
Akita publishing, 2021 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: absolument

« Une coloc entre mecs qui fait des étincelles! »

Dans la continuité du tome précédent, Shoowa sensei révèle enfin le lourd passé de Seven avant de recentrer sa série sur la colocation. Elle préfère donc s’attarder sur les relations humaines plutôt que l’action, ainsi que sur l’influence des liens tissés entre nos deux bagarreurs. D’ailleurs, les ambiances se mélangent donnant l’impression d’une fin précipitée. En effet, après des évènements tendus et dramatiques, l’atmosphère se détend grâce à une comédie délirante puis l’histoire d’amour reprend sa place avec un peu de romantisme. D’autre part, l’auteure arrive à rendre réaliste l’improbable. Elle montre la noirceur des trafiquants qui privilégient leur affaires avant tout et l’emprise qu’ils ont sur les membres de leur gang. Elle ajoute un peu d’humanité avec certains personnages qui conservent un bon fond, comme par exemple Sachiko.

Okujima Hiromasa sensei a un trait légèrement épuré mais léché. Il privilégie les stries et les hachures pour les ombres fortes. Par contre, il détaille les décors, très présents. Certains d’entre eux semblent même basés sur des photos. Les trames sont variées. La mise en page est dynamique grâce à la variation des angles de vue. Dans les scènes érotiques, le mangaka ne détaille pas les parties intimes. Il préfère se concentrer sur les sensations mais ajoute également une touche d’humour avec des métaphores. Par ailleurs, les illustrations en début de chapitre reprennent le thème principal développé sans pour autant révéler le contenu.

En résumé

Quand Akamatsu Aisuke se réveille le lendemain de son agression par Eight, Kanzaki Seven a disparu. Ce dernier a rejoint la bande de trafiquants pour qui il travaillait avant, suite aux menaces de son frère. Depuis, Aisuke, ne sachant pas où se trouve son colocataire, se morfond de son absence. Même si Seven a demandé de ne pas être mêlé au trafic de drogue, on l’oblige à jouer les gardes du corps durant les transactions. Il ne rêve donc que de s’enfuir à nouveau, mais craignant pour son ami, il finit par renoncer à vivre normalement. Un certain Sachiko vient, quelques jours plus tard, chercher les affaires du jeune homme chez Akamatsu. Mais devant sa mine déconfite, il se résout à lui révéler le passé de Kanzaki, espérant lui faire comprendre le danger. Toutefois, après avoir écouté son interlocuteur, le lycéen décide de sauver son colocataire.

En conclusion

Okujima sensei apporte vraiment une plus-value au récit, aussi bien graphiquement avec son style plus shônen que dans la sensibilité des personnages. C’est un crève-cœur de quitter cet adorable couple aussi tôt. Mais je recommande cette série à tout le monde.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez