A tes côtés… 2 – Yukue Moegi

a tes cotes 2 yukue moegi
YUKUE Moegi ゆくえ萌葱
ISBN: 9782382760581
Hana, 2021
ISBN:‎ 9784796413992 (JP)
Kaiohsha, 2020 (JP)
Titre original: 白刃と黒牡丹2
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

Est-ce de la pitié ou de l’amour?

Yukue Moegi sensei s’intéresse aux sentiments de Kuroi. Elle dévoile également l’origine de sa cicatrice, introduisant le futur lieutenant du clan Benio, Akabane Tokiya. Ce dernier vient perturber l’équilibre fraichement atteint du couple. En effet, ce chien fou aime relever les défis et répond aux provocations. Pour lui, l’amour devient surtout un simple jeu. Par ailleurs, Handa continue à apporter une touche humoristique. L’auteure s’intéresse à la différence entre simple voyou et yakuza. Elle montre aussi l’écart qui existe entre les jeunes recrues et les anciens, ainsi que la formation qui se fait par transmission. Par exemple, Akabane s’intéresse aux nouvelles technologies pour développer son business mais a du mal à trouver des soutiens dans le clan. La gentillesse de Kuroi entraîne des doutes, Shirakaba ayant clairement conscience que son amour obsessionnel l’a fait céder. Pourtant, le yakuza admet enfin ses sentiments et prend donc des initiatives.

La mangaka a un trait épuré et anguleux. Elle dédouble parfois les contours, donnant un peu de volume. Malgré un trait déjà sommaire, elle le simplifie encore plus dans les passages humoristiques, exagérant les expressions. Les corps musclés siéent parfaitement aux tatouages. Par ailleurs, le travail particulier des yeux, avec un point pour les pupilles, reste tout de même très expressif. Les décors s’estompent dès que les cadrages se resserrent, jusqu’à être réduits à l’essentiel. Les trames, équilibrées, ont une dominante claire. La mise en page dynamique joue beaucoup sur les angles de vue variés. Dans les scènes érotiques, Yukue sensei censure à peine les parties intimes en les détaillant peu et en usant de traits discontinus. Elle n’hésite pas à représenter Akabane en wanko. Comme dans le tome précédent, il y a un jeu pour retrouver Busamen. Les réponses se trouvent sous la jaquette, accompagnées de la postface.

En résumé

Kuroi Kengô réveille Shirakaba Tôma qui faisait un cauchemar. Sous la douche, l’avocat déborde de joie car ses sentiments sont enfin réciproques. Mais sa joie disparaît immédiatement pour laisser place à la peur de devenir trop étouffant. Même s’il manque d’endurance, il craque tellement pour le yakuza qu’il se relance dans une partie de jambes en l’air avec son amant. Toutefois, Kuroi essaie de connaître ce qui a perturbé son ami dans le cauchemar…

En conclusion

Je fond complètement pour ce couple. J’apprécie beaucoup le changement de Kuroi qui, une fois ses sentiments acceptés, fonce avec droiture et loyauté. La dynamique du couple prend le dessus sur l’histoire. L’auteure arrive clairement à transmettre leurs émotions. Du bonheur à lire tout simplement.

0 Partages
0 Partages
Tweetez
Partagez