Tu me coupes le souffle 1 – Sumiya Zeniko

tu me coupes le souffle 1 sumiya zeniko

SUMIYA Zeniko 澄谷ぜにこ
ISBN: 9782375063767
Taifu comics, 2024
ISBN: 9784799750926 (JP)
Libre, 2021 (JP)
Titre original: 息できないのは君のせい
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: beaucoup

« Shizuki, tu respires mal. »

Sumiya Zeniko sensei propose une tranche de vie, navigant entre le passé et le présent des personnages pour montrer l’évolution de leur relation. Ainsi, elle alterne la narration entre Shizuki et Yano. Elle construit des caractères plus complexes qu’ils ne paraissent. Sous leurs airs à la fois pervers et innocents se cachent en réalité deux cœurs blessés par l’amour. En effet, le gentil et narquois Yukiji donne sans compter tandis que l’égoïste et fuyant Jun se contente de recevoir l’affection de ses partenaires. En apprenant à se connaître, les deux hommes vont réaliser peu à peu le changement de leurs sentiments. L’auteure installe un amour déséquilibré et maladroit mais qui s’harmonise pourtant avec la personnalité des deux musiciens. Ainsi, elle aborde le jugement sur l’apparence, la peur de s’attacher, l’acceptation des « défauts ». Elle joue avec les personnages secondaires pour introduire des quiproquos, ajoutant une note humoristique.

La mangaka a un trait épuré légèrement anguleux. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. En plus des trames variées, elle utilise des hachures pour les ombres fortes. Cela colle parfaitement à son style graphique. De même, les décors alternent avec les trames d’ambiance très graphiques. Les flash-back se distinguent à leur fond noir, gris ou par des vignettes recouvertes de trames, selon le contexte dans le récit: une narration, un souvenir éphémère, une réflexion. Par ailleurs, la mise en page dynamique joue principalement sur les sorties de case, l’absence de cadre et les ellipses. Sous la jaquette, Sumiya sensei dévoile quelques secrets sur les personnages à travers deux planches amusantes. A la fin des chapitres, elle offre également une histoire bonus donnant une anecdote. Sauf à la fin du premier chapitre où elle présente les personnages.

En résumé

Shizuki Jun (25 ans), barman, cherche à satisfaire son plaisir avant tout. Il adore jouer du saxophone, ressentant parfois de l’excitation après un concert. Coureur de jupons, il a la fâcheuse manie de complimenter les filles de la fanfare communale dans laquelle il joue. Pourtant, ces dernières préfèrent le flûtiste Yano Yukiji (25 ans), libraire, qui ressemble à un vrai prince. D’ailleurs, Shizuki ne le supporte pas, bien qu’il admire sa maîtrise de la respiration circulaire. Pourtant, les deux hommes se fréquentent en dehors de la fanfare, entretenant une relation de sex friend. Et Yukiji prétexte entraîner son partenaire à respirer pour l’embrasser.

En conclusion

Ce tome obtient la troisième place du meilleur nouveau venu au Chill chill BL award 2022. Sumiya Zeniko sensei choisit un style narratif rafraîchissant, permettant au lecteur de rapidement plonger dans le récit. Elle offre d’ailleurs une romance adulte avec des personnages aux caractères bien trempés. Son graphisme dégage beaucoup d’expressivité malgré un trait épuré. J’avais craqué pour la série en japonais. Je suis donc heureuse de la relire en français. Un énorme coup de cœur!

Copyright © 2024