Dans les coulisses de HomeRoom 2 – Koshiora Tsubame

dans les coulisses de homeroom 2 koshiora tsubame
KOSHIORA Tsubame 腰オラつばめ
ISBN: 9782382761410
Hana, 2022
ISBN: 9784861238185 (JP)
Brite, 2019 (JP)
Titre original: 俺たちナマモノ?です 下
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: beaucoup

« Je me fichais de savoir quand ou comment mais je voulais continuer à passer du temps avec lui. »

Koshiora Tsubame sensei continue de mettre en abyme les fantasmes des fujoshi. Elle se tourne même en autodérision dans l’interview de ses héros en début de tome. D’ailleurs, elle continue d’enchaîner les gags et les quiproquos. La narration s’appuie surtout sur Hibiki qui révèle un peu son passé. Les deux héros qui ont toujours travaillé ensemble, découvrent de nouvelles émotions avec leur prise de distance forcée. Rui réalise enfin ses sentiments. Par ailleurs, Yun et Haruka secouent avec humour le duo. De même, les managers Yoshikawa et Kokonoe dévoilent leur côté calculateur et manipulateur. Ainsi, l’auteure aborde l’amour à sens unique, le côté versatile des fujoshi qui complexifie l’anticipation des marchés possibles. Elle équilibre la communication au sein du couple, rendant les rapports plus consensuels.

La mangaka a un trait épuré de style shôjo. Elle porte un soin particulier aux costumes. Par ailleurs, elle exagère les expressions dans les passages humoristiques, abusant souvent des personnages transformés en SD. Quand les protagonistes rougissent, les hachures envahissent leur visage et apparaissent même à l’arrière de la tête. Les décors alternent avec les trames d’ambiance très graphiques. De même, les autres trames sont équilibrées. Par contre, la mise en page dynamique est parfois chargée. Dans les scènes érotiques, Koshiora sensei censure à peine les parties intimes légèrement translucides avec une très fine bandelette blanche. Elle dessine aussi des coupes intérieures. Les couvertures du tome 1 et 2 mises côte à côte forment une seule illustration.

En résumé

Tachibana Rui manque d’entrain depuis qu’il ne voit plus aussi souvent Shinjô Hibiki. Yun se montre câlin avec lui et en profite pour faire un selfie surprise. Il le poste immédiatement sur ses réseaux sociaux. De son côté, en voyant la photographie, Hibiki ressent de l’agacement. En plus, il supporte de moins en moins les taquineries de Haruna. Il prend alors une pause et se remémore sa première rencontre avec Rui…

En conclusion

Koshiora sensei continue de nous amuser dans ce tome, ajoutant néanmoins un peu plus de sentiments et de tendresse entre les deux héros. J’adore les bouilles des personnages en SD! Intriguée par le mystère autour de Yoshikawa, j’attends avec impatience la suite. Une lecture détente, drôle et érotique. Alors vous êtes team Hibirui ou team Yunrui et Hibiharu?

Dans les coulisses de HomeRoom 1 – Koshiora Tsubame

dans les coulisses de homeroom koshiora tsubame
KOSHIORA Tsubame 腰オラつばめ
ISBN: 9782382761403
Hana, 2022
ISBN: 9784861238178 (JP)
Brite, 2019 (JP)
Titre original: 俺たちナマモノ?です 上
Manga
Ero-mètre: hot
Recommandation: un peu

« On veut faire en sorte de satisfaire le public au maximum… »

Koshiora Tsubame sensei propose une comédie romantique où l’humour domine, enchainant les gags. Ainsi, elle s’amuse des fantasmes des fujoshi collant quelques clichés BL sur les groupes d’idols qui savent en tirer profit. Elle installe une dynamique répétitive mais efficace entre les personnages. Ainsi, le caractère sociable et rayonnant de Rui contraste avec l’impassibilité et la discrétion de Hibiki. Malgré un amour clairement réciproque, encore inconscient pour Tachibana, nos deux héros développent d’abord une relation de sex friend. Pourtant, Rui s’interroge de plus en plus sur ses sentiments. D’ailleurs, la narration s’attarde principalement sur son point de vue. L’auteure utilise les personnages secondaires pour faire bouger le couple un peu empoté. Le manager Yoshikawa Shinji devient un élément comique. De même, la star montante d’origine coréenne, Yun (19 ans), se montre très tactile, tandis que Haruna (29 ans) joue un peu les fauteurs de trouble.

La mangaka a un trait épuré de style shôjo et contemporain. Elle exagère les expressions dans les passages humoristiques et n’hésite pas à les simplifier, transformant les personnages en SD. Les nombreuses trames rendent l’aspect chatoyant des costumes. Par contre, les décors alternent avec les trames d’ambiance. La mise en page est dynamique. Koshiora sensei joue beaucoup sur le comique, même durant les ébats. Par ailleurs, elle censure peu les scènes érotiques, dessinant des coupes intérieures. Elle cache à peine les parties intimes par une légère transparence et parfois de fines bandelettes blanches. Il y a une scène par chapitre. Les personnages sont présentés en fin de tome.

En résumé

Tachibana Rui (24 ans) et Shinjô Hibiki (22 ans) forment le duo d’idols HomeRoom. Ils vont bientôt fêter leur cinq ans de carrière. Le joyeux mais naïf Rui a tendance à prendre soin de son taciturne partenaire. D’ailleurs, ayant une séance de photographies le lendemain, il lui propose de dormir chez lui. En surfant sur le net le soir, les deux jeunes hommes découvrent alors que certaines de leurs fans fantasment sur leur relation. Elles produisent même des mangas de fictions les représentant en couple gay. D’abord choqué, la curiosité de Tachibana l’emporte. Excité par les images très érotiques, il se laisse alors convaincre par Hibiki qui a envie d’essayer ce qu’ils voient…

En conclusion

Ce tome obtient la troisième place du meilleur nouveau venu au Chill chill BL award 2020. Shinjô Hibiki est cité parmi les meilleurs seme individualistes tandis que Tachibana Rui est apprécié pour sa candeur. Pour son premier manga publié, Koshiora sensei commence fort en tournant en dérision le comportement de certaines fujoshi tout en répondant à leurs attentes dans ce BL. Nos deux héros dégagent un côté un peu idiot mais cela les rend adorables. Une lecture « rigolote ».

Copyright © 2023