Je brûle pour toi 2 – noji

je brule pour toi 2 noji

noji
ISBN: 9782382762059
Hana, 2024
ISBN: 9784865896961 (JP)
Fusion product, 2022 (JP)
Titre original: 焦がれて焦がして 2
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: beaucoup

« C’est le seul moment de la journée qu’on peut passer ensemble! »

noji sensei propose de découvrir le quotidien de Sôichi et Yûji, ainsi que leur entourage. Elle aborde la routine dans un couple, la difficulté à maintenir la passion lorsque les amoureux se connaissent depuis longtemps, la question de l’engagement et du coming out à la famille. Elle base principalement la narration du point de vue de Tsunegawa. Cette tranche de vie présente principalement les hauts et les bas que rencontre un jeune couple. De même, la mise en parallèle avec d’autres ménages permet de découvrir diverses optiques de la vie à deux. Par ailleurs, le passé des deux héros se révèle à travers leurs souvenirs. L’auteure interroge sur le coup de foudre avec Kuragano et Nekohara qui croit plutôt en la croissance progressive de l’amour. Elle ajoute une touche d’humour avec l’insaisissable Kamogawa.

La mangaka a un trait légèrement épuré qui joue sur les pleins et déliés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques. Les décors alternent avec les trames d’ambiance. Les autres trames sont équilibrées, avec une dominante claire. Toutefois, des hachures viennent parfois marquer les ombres ou les volumes, offrant une note croquée discrète. La mise en page dynamique accompagne le regard. Par ailleurs, noji sensei représente les phylactères avec une silhouette d’animal pour reconnaître certains protagonistes: un chat pour Nekohara et un lapin pour Kamo. Dans les scènes érotiques, elle censure les parties intimes par une bandelette blanche. D’ailleurs, elle joue sur les cadrages et les angles de vue pour les montrer le moins possible. Comme dans le tome précédent, il y a des anecdotes en fin de chapitre et après la postface. De même, des yonkoma proposent de découvrir quelques secrets sur les protagonistes sous la jaquette.

En résumé

Tsunegawa Sôichi et Furuyama Yûji vivent ensemble depuis un an. Pourtant, avec leurs emplois du temps en horaires décalées, ils passent à peine quelques heures par jour ensemble. Mais ce train-train quotidien leur convient parfaitement. Néanmoins, Sôichi n’arrive pas à cacher son inquiétude face au succès de son petit ami auprès de la gente féminine. Et le nouveau serveur, Kamogawa, le trouble également. Au détour d’une conversation avec ses collègues Nekohara et Kumagai, le salaryman décide de séduire à nouveau son petit ami. Mais cela ne se passe pas vraiment comme il l’escomptait.

En conclusion

noji sensei propose une suite riche en évènements et pourtant elle ne décrit que le simple quotidien des personnages. Elle comble le manque ressenti lors du premier tome avec finesse et bonheur. En plus, comparer les autres couples sur certaines questions permet d’avoir une vision plus large, mais surtout plus réaliste du quotidien. Je suis heureuse de retrouver Yûji, Sôichi, Sagi et sa petite amie, mais je craque également pour le potentiel couple de Nekohara et Kuragano. Moins de gourmandises, mais une lecture toujours aussi tendre!

Des détectives au poil – Noji

des detectives au poil noji

noji
ISBN: 9782382761663
Hana, 2022
ISBN: 9784829686539 (JP)
Printemps, 2021 (JP)
Titre original: 探偵事務所の飼い主さま
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: beaucoup

Entre deux enquêtes, Rô tente toujours de faire chavirer le cœur de son patron.

noji sensei propose de suivre différentes enquêtes en compagnie de l’excentrique Fumika et de son assistant entreprenant Rô. Elle maintient un certain suspense en révélant le passé des héros avec parcimonie. Par ailleurs, elle aborde les sujets récurrents dans les enquêtes de détectives comme l’adultère, la disparition de personnes ou d’animaux domestiques, mais s’intéresse également aux dangers auxquels les enquêteurs s’exposent. Néanmoins l’humour prime sur la romance et l’action, avec le caractère égocentrique de Fumi et son recadrage constant des avances de Rô. Le jeune assistant transforme leur bureau en ménagerie. D’ailleurs, les animaux apportent aussi une touche presque impertinente. Ainsi, l’auteure joue également sur la différence de statut social et de caractère entre les deux détectives. A travers les enquêtes, elle montre aussi les comportements parfois vils, fous ou lâches des êtres humains. Dans l’histoire bonus, elle révèle comment le couple s’harmonise enfin.

La mangaka a un trait épuré qui se simplifie dans les passages humoristiques. Les décors soignés alternent avec les trames d’ambiance graphiques. Par ailleurs, les autres trames sont variées. La mise en page est très dynamique. Dans les scènes érotiques, noji sensei s’arrête aux préliminaires. Dans les illustrations en début de chapitre, elle présente le quotidien des personnages, les intégrant parfois dans le récit. De même, elle donne des anecdotes dans des yonkoma en fin de chapitre. La couverture obtient la quinzième place au classement du Chill chill BL award 2022.

En résumé

Assistant du détective Sako Fumika, Nakamura Rô tente désespérément de séduire son patron qui le recadre immédiatement. Avec sa grande carrure et ses cheveux roses, il se fait facilement remarquer durant les filatures. Néanmoins, il a un don pour attirer les animaux. Si bien que l’agence de détectives a depuis la réputation d’être spécialisée dans la recherche d’animaux perdus. D’ailleurs, un jour, Fumi et Rô reçoivent une requête très particulière: retrouver Justine, un exotic short hair avec un collier en diamant. En effet, le félin est une célébrité sur les réseaux sociaux…

En conclusion

Malgré le format one-shot, noji sensei crée une parfaite balance entre suspense, humour et sérieux. Elle arrive même à développer plusieurs enquêtes intéressantes de par leur sujet, malgré une fin prévisible. En plus, elle recadre toujours les assauts et mauvais comportements de Rô. Je fonds pour cette mignonne comédie romantique! En plus, il y a pleins d’animaux adorables.

Je brûle pour toi – noji

je brule pour toi noji
noji
ISBN: 9782368777244
Boy’s love IDP, 2020
ISBN: 9784865895537 (JP)
Fusion product, 2019 (JP)
Titre original: 焦がれて焦がして
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: un peu

Un amour à sens unique qui s’éveille avec de bons petits plats.

noji sensei offre une douce romance plutôt réaliste entre deux amis d’enfance qui s’étaient perdus de vue. Après avoir développé l’amour à sens unique de Yûji et ses complexes, elle dévoile au fur et à mesure les sentiments du tsundere Sôichi. Son scénario, ancré dans la réalité, s’attarde principalement sur les questions que se pose un couple gay: peur du coming out, de la réaction de la famille et des amis, du regard extérieur, de la première expérience sexuelle et la cohabitation. Néanmoins, Tsunegawa trouve pour confident le jeune et ouvert Nekohara et Furuyama est soutenu par sa collègue lesbienne Sagi. L’auteure s’attarde principalement sur les sentiments de ses héros. En introduisant Kumagai, elle les met face au doute. En revanche, leurs ébats se font toujours dans le consentement. Elle complète son recueil par une romance entre un étudiant et un lycéen entreprenant, ayant une grande différence d’âge.

La mangaka a un trait délié, parfois très fin et anguleux. Bien qu’il soit réaliste, elle le simplifie dans les passages humoristiques. Elle privilégie également des hachures pour rendre les ombres fortes. Son style conserve un aspect graphique peint ou à la plume, surtout au niveau des décors très présents et du travail des trames. La musculature de Yûji contraste avec la frêle grandeur de Sôichi. En revanche, noji sensei distingue discrètement les flash-back par des ellipses pouvant brouiller parfois la compréhension. Elle censure les scènes érotiques en cachant les parties intimes par des formes blanches. En fin de chapitre, elle présente des anecdotes amusantes en quelques cases.

En résumé

Je brûle pour toi: Furuyama Yûji croise par hasard dans un konbini son amis d’enfance, Tsunegawa Sôichi, qu’il n’a pas vu depuis longtemps. En réalité, il est amoureux de lui depuis le lycée et l’évitait pour l’oublier. Maintenant, il a quitté son métier de pêcheur pour prendre la direction du restau-bar Prèle. D’abord surpris, Sôichi renoue avec lui, incité par son collègue Nekohara qui connaît bien le restaurant. Trop débordé par le travail, il se contente de boire des jus de légumes en guise de repas. Quelques jours plus tard, quand Yûji le croise dans le parc encore plus amaigri et épuisé, il l’invite à déguster quelques plats. En voyant le salaryman pleurer en appréciant sa cuisine, il lui propose alors de le nourrir tous les jours…
Dans la forêt, ce jour-là: Otofuke Moegi trouve un homme affalé au sol dans la forêt. En réalité, Moritsue Takehito était en train d’étudier des champignons. La pluie arrivant, il demande alors au lycéen de lui donner l’adresse d’un hôtel. Ce dernier l’emmène donc chez ses grands-parents qui lui proposent le logis en échange d’un peu d’aide dans les champs.

En conclusion

Ce manga a obtenu la dix-neuvième place du meilleur nouveau venu au Chill Chill BL award 2020. Pour un premier manga, l’auteure maîtrise déjà bien son scénario et son style graphique dégage beaucoup de douceur. Ses personnages ont de la personnalité et je regrette presque que ce tome soit trop court pour en apprendre encore un peu plus sur eux. Même les seconds rôles ont de la consistance. J’ai donc hâte de découvrir d’autres de ses œuvres. Une lecture gourmande et tendre!

Copyright © 2024