Dogs of Tosca – Noici Micro

dogs of tosca noici micro
NOICI Micro 乃一ミクロ
ISBN: 9782382763049
Hana, 2022
ISBN: 9784865544596 (JP)
Overlap, 2019 (JP)
Manga
Ero-mètre: hard
Recommandation: un peu

« Qu’est-ce que tu préfères entre la douleur et le plaisir? »

Noici Micro sensei narre une tranche de vie de deux yakuzas de clans opposés qui vont tomber amoureux. Entre manipulations, trahisons et risque de guerre des clans, elle offre une romance emplie de suspense et de rebondissements. Même si la relation entre Nishina et Kuroda débute sur fond de négociation, les sentiments fleurissent au fur et à mesure que certains secrets se révèlent. Les deux mafieux ont du mal à exprimer clairement ce qu’ils ressentent réellement, hésitant car prisonnier de leur fidélité et leur honneur. En introduisant Gojô, le chef administratif du clan Kirigaya, l’auteure montre l’escalade d’un simple désir égoïste qui débute par du chantage en une lutte interne. En semant des indices au fil des pages, elle oblige constamment le lecteur à s’interroger sur celui qui domine les intrigues. Elle le replonge même dans ses doutes avec l’anecdote du chapitre bonus.

La mangaka a un trait épuré et anguleux qui s’adoucit grâce aux pleins et déliés. Elle le simplifie dans les passages humoristiques ou dans les contre-jours. Elle dédouble parfois les contours, donnant encore plus d’épaisseur à ses personnages qui se détachent donc. Les décors très présents s’estompent quand le plan se resserre. Ils sont variés et parfois, sont tellement détaillés qu’on dirait des modèles photographiques qui ont été noircis. De même, Noici sensei joue également sur différents matériaux pour le tatouage impressionnant de Tôji, entre motifs de trames et touches au pinceau. D’ailleurs, elle privilégie les contrastes noir et blanc, même dans son travail des trames. Les illustrations en début de chapitre utilisent aussi des tons foncés. Ainsi, le tome semble sombre en général. La mise en page dynamique joue beaucoup sur les changements d’angles de vue. Les scènes érotiques ne sont pas censurées.

En résumé

Le premier lieutenant du clan Kirigaya, Nishina Tomoya, attaque Matsuba du clan Kuroda, pour venger la mort d’un de ses hommes. Mais il tombe sur leur premier lieutenant Kuroda Tôji qui le fait prisonnier. Alors que le yakuza avait l’intention de le punir en le violant, il est stoppé dans son élan en découvrant une grande cicatrice de brûlure dans son dos. Nishina en profite alors pour s’enfuir avec ses hommes encore en bas du bâtiment. Mais il redoute les représailles. A la surprise des membres de son clan, Kuroda demande de ne rien dire à leur chef et se renseigne ensuite sur Tomoya. Ce dernier s’appelle en réalité Hina Minato et était orphelin. Peu de temps après, Nishina vient à la rencontre de Tôji…

En conclusion

Le milieu mafieux sous-entend certaines scènes choquantes. Toutefois je trouve que Noici sensei arrive à temporiser, en ne détaillant pas certains passages et en injectant également un peu de tendresse. En plus, son graphisme s’est adouci et affirmé depuis Brother auto spot. Certes, ce one-shot ne se démarque pas de la concurrence sur le même thème, mais je me suis laissée complètement happée par l’histoire, trouvant le couple adorable. Et j’adore particulièrement la conclusion.

Brother auto spot – Noici Micro

brother auto spot noici micro
NOICI Micro 乃一ミクロ
ISBN: 9782375060841
Taifu comics, 2018
ISBN: 9784829685440 (JP)
France shoin, 2013 (JP)
Manga
Ero-mètre: soft
Recommandation: si on s'ennuie

Une amitié naissante survivra-t-elle aux secrets?

Ce one-shot est la première publication de Noici Micro sensei. L’évolution de la relation est principalement mise en avant. L’auteur, passionnée par l’art du tatouage, s’est bien documentée sur le sujet et cela s’en ressent à la lecture. Cela donne une touche réaliste au récit. Cependant quelques faiblesses scénaristiques peuvent décevoir certains lecteurs. L’histoire se passe dans un univers instable où des tensions politiques engendrent insécurité et attentats. Mais alors qu’un des personnages y est directement impliqué, sa situation est vaguement abordée. L’évolution de Seina et la résolution des différents problèmes qui apparaissent sont expéditifs, de même que la relation entre les deux protagonistes. Un second couple bruyant apporte une touche humoristique.

Le graphisme est assez maîtrisé. Les tatouages sont bien rendus. Les traits fins et plutôt anguleux donnent une silhouette longiligne aux personnages. Même si les yeux sont fins, ils gardent de l’expressivité. Mais l’ensemble reste tout de même assez dépouillé. Les cadrages sont recherchés. Par contre, les trames servent principalement à ombrer. Les décors rares et peu détaillés renforcent la sensation de pages blanches et de cases vides.

En résumé

Seina Heiness est un tatoueur talentueux. Il reçoit un jour la visite d’un client, Jin, qui a une requête particulière. Ce dernier souhaite en effet laisser à l’artiste le choix du design de son futur tatouage. Enthousiasmé par une telle confiance, l’artisan sympathise rapidement avec le jeune homme. Mais le secret que cache Jin pourrait bien faire obstacle à cette amitié naissante…

En conclusion

Les fans de tatouage apprécieront.