Hearty – Yoshida Yuko

hearty yoshida yuko
YOSHIDA Yuko 吉田ゆうこ
ISBN: 9782375060513
Taifu comics, 2017
ISBN: 9784813030720 (JP)
Taiyohtosho, 2015 (JP)
Manga
Ero-mètre: juste ce qu'il faut
Recommandation: absolument

Quand le jeu de la séduction basé sur le mensonge bascule par amour.

Dans ce one-shot, Yoshida Yuko sensei met en avant les différentes techniques de séduction qu’un dragueur frivole peut pratiquer pour arriver à ses fins. L’histoire reste ancrée dans le réalisme, et le basculement des sentiments du séducteur est parfaitement amené au cours du récit. Justement, ce changement est clairement repris du point de vue de la narration: il y a un jeu entre les intentions de Honma qui se révèle être un manipulateur sûr de lui et les observations d’Ikai qui semble s’amuser de voir évoluer ce séducteur à son insu.

Le style de la mangaka est facilement reconnaissable avec des touches plutôt shôjo: de grands yeux, des visages légèrement ovales, des lignes épurées. Cela donne un aspect enfantin aux personnages, ce qui peut être assez dommage pour Honma qui est censé avoir la trentaine. Son graphisme dégage de la douceur et une certaine mélancolie. L’évolution des sentiments est perceptible à travers le changement des sourires narquois qui deviennent sincères, les regards et les expressions. Par contre, l’auteure ne néglige pas les décors et utilise principalement les trames pour ombrer ou colorer. Pour la scène érotique, elle s’autocensure en jouant sur les angles mais n’hésite pas à dessiner les passages clés.

En résumé

Honma, salaryman gay, n’hésite pas à mentir afin d’arriver à ses fins et collectionne les aventures sans lendemain. Lors d’une réunion universitaire entre anciens et nouveaux étudiants, il fait la rencontre d’Ikai qui remarque immédiatement son manège. Attiré par l’étudiant timide, il décide de le faire tomber dans ses filets mais le jeune homme suspicieux ne lui accorde qu’un mois pour le convaincre de la sincérité de ses sentiments…

En conclusion

Quel plaisir de voir tomber ce grand manipulateur d’Honma! L’amour innocent triomphe du mensonge avec douceur; cependant, la lenteur du récit pourra gêner certains lecteurs.